chronique album

Crimes, Creeps & Thrills

Date de sortie : 25.04.2011
Label : This Is Fake DIY Records
***
Bookmark and Share

Il fut un temps, pas si lointain, au milieu de la décennie passée, où Komakino étaient à juste titre pressentis pour devenir l'un des fleuron de la scène rock britannique. Plus de cinq ans plus tard, après un changement de pseudonyme et plusieurs arrivées et départs, You Animals s'apprêtent à publier Crimes, Creeps & Thrills en guise de synthèse d'une carrière tout aussi mouvementée qu'incertaine.

Conséquence même des nombreuses difficultés rencontrées par la formation de Derby pour prendre son envol, la genèse même de ce disque s'est étalée sur près de deux années avec l'aide de plusieurs producteurs, parmi lesquels Paul Draper (ex-Mansun), Whiskas (ex-¡Forward, Russia!) et Matt Ellis. Malgré ces complications, le sextet ne s'est pas dispersé et a su conserver une certaine homogénéité sur ce premier album, aucun des douze titres ne dépareillant alors que plusieurs d'entre eux (Communicate, Shotgun Valentine...) figuraient déjà parmi ceux les réputés du groupe en 2005. Si l'on n'oserait pas parler de testament ni même de Best Of, fort est de constater que You Animals s'appuient encore aujourd'hui sur leur passé, allant même jusqu'à lui accorder une importance réelle sur ce premier effort.

Leur marque de fabrique est ici plus reconnaissable que jamais. Souvent comparés à leurs débuts à Placebo, tant pour la voix de Ryan Needham que pour le tranchant des guitares, puis affiliés au renouveau de la scène post-punk en compagnie de Franz Ferdinand, The Rakes ou autres Bloc Party, You Animals délivrent avec Crimes, Creeps & Thrills un disque cohérent et efficace, souvent direct et accrocheur, et porté par une poignée de compositions (Shotgun Valentine, Halfway To Heartbreak, Theme From You Animals...) aux mélodies entêtantes. Si l'on avait pu craindre que le groupe ait laissé passer sa chance après une si longue attente, ce premier effort studio s'avère malgré tout à la hauteur du potentiel des six musiciens à défaut d'apporter une quelconque tentative de surprendre ou de renouveler le genre.

Que le succès soit ou non au rendez-vous, You Animals ont clôturé ici de belle manière le premier chapitre de leur carrière.

Fab, 26 avril 2011

tracklist
  1. Theme From You Animals
  2. What You Want / What You Need
  3. What A Shame, Lorraine
  4. Communicate
  5. Halfway To Heartbreak
  6. Western Bridge
  7. You Left Your Heart In The City
  8. Everyday Is Like Friday Night
  9. Run Of This Town
  10. Own Worst Enemy
  11. All The Rage
  12. Shotgun Valentine
titres conseillés
Shotgun Valentine - Halfway To Heartbreak
notes des lecteurs
à lire aussi sur SOV