chronique album

Beer In The Breakers

Date de sortie : 02.05.2011
Label : Moshi Moshi
***
Bookmark and Share

Les très prolifiques The Wave Pictures (un à deux album par an !), formés en 1998 et très influencées par la musique des Smiths en général et de Morrissey en particulier, reviennent moins d’un an après Susan Rode The Cyclone avec Beer In The Breakers.

Comme sur les albums précédents, la voix de David Tattersall se fait plutôt discrète et laisse la part belle à l’instrumental. Ses silences sont d’ailleurs l’occasion de grands solos de guitare travaillés jusqu’à friser la perfection, comme sur Pale Thin Lips, Epping Forest et Walk The Back Stairs Quiet. Le rythme varie de manière incessante au fil des mélodies, mais également entre chaque titre.
Définir le style de l’album comme « rock » serait trop réducteur : Beer In The Breakers est un disque à tiroirs qui réalise un savoureux mélange des genres. Aucune monotonie n’est tolérée.

Dès le premier titre, Blue Harbour, la pop se fait festive, presque électronique, menée par un David Tattersall à la voix toujours aussi désinvolte. Le single Little Surprise, quant à lui, porte bien son nom. Son rythme quasi-country surprend et ravit, s’accordant à la voix sur-articulée du chanteur, qui parle d’ailleurs plus qu’il ne chante.
Voilà que nos jambes exécutent de nouvelles danses, envoutées par les premières notes de Blink Back A Tear, aux tonalités dignes d’un tango. Sur Walk The Back Stairs Quiet, la voix se fait plus susurrée, plus triste, avec quelques passages a capella, tandis que l’instrumentale tire vers le jazz. China Whale Brand résonne plutôt pop, alors que la chanson éponyme Beer In The Breakers évolue plus calmement. En réalité, c’est la deuxième partie de l’album tout entière qui se fait beaucoup moins énergique et davantage mélancolique. Mais cette descente d’adrénaline est bien vite compensée par de joyeux airs d’harmonica sur Rain Down.

On l’aura compris, les Anglais n’ont pas perdu de leur verve. Le 28 mai sera d’ailleurs l’occasion de découvrir en live le son lo-fi de The Wave Pictures à la Flèche d’Or à Paris.

Aurélie Tournois, 13 mai 2011

tracklist
  1. Blue Harbour
  2. Now Your Smile Comes Over In Your Voice
  3. Little Suprise
  4. Blink Back A Tear
  5. Walk The Back Stairs Quiet
  6. China Whale Brand (For Hugh John Noble)
  7. Pale Thin Lips
  8. In Her Kitchen
  9. Two Lemons, One Lime
  10. Beer In The Breakers
  11. Rain Down
  12. Epping Forest
titres conseillés
Blue Harbour - Blink Back A Tear - Rain Down
notes des lecteurs