logo SOV

Wesley Gonzalez

Appalling Human

Wesley Gonzalez - Appalling Human
Chronique Album
Date de sortie : 12.06.2020
Label : Moshi Moshi
25
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 20 juillet 2020
Bookmark and Share
Wesley Gonzalez s'est échappé de Let's Wrestle. Il avait déjà sorti un premier album lo-fi (comme avec son précédent groupe) ironiquement appelé Excellent Musician dans un élan d'autodérision. Poussant le paradoxe jusqu'au bout, Wesley s'entoure d'un vrai groupe pour son projet solo (basse, guitare et synthé). Après la tournée précédente, il a directement enchaîné sur une thérapie et l'écriture d'un nouveau disque.

Appalling Human (ndlr : L'épouvantable humain) en est le résultat. On n'échappe pas aux bons sentiments et à l'honnêteté sans filtre de l'artiste qui, en paix avec lui-même, accepte ses défauts. Le problème c'est que j'aime bien les oeuvres torturées qui se font le miroir des conflits intérieurs et cet album n'est pas complètement joyeux, et loin d'être parfait.

Wesley Gonzalez n'écoute que lui et propose l'album dont il avait envie : il a chargé les basses funky, pris un saxophone, et envoyé des playlist de house à son producteur pour lui faire partager son trip pour la musique dansante. On se retrouve avec des morceaux tout droit sortis des trippes et c'est parfois dur à partager.
The Mice sonne comme le karaoké d'une chanson dont on ne connaît pas la mélodie. Sur Wind Your Neck In, le décalage est dans l'autre sens : la voix surjoue la mélodie alors que l'accompagnement est minimal. C'en est à se demander s'ils n'ont pas oublié de remplacer l'accompagnement démo par une version plus aboutie au mixage.

Et au milieu du trip égocentrique, une poignée de morceaux décharge une énergie euphorisante qui fait mouche (Tried To Tell Me Something, Used To Love You, Change). Dans ces instants de grâce, le groupe est en place, sublimé par la (sur)production qui magnifie une pop sublimement désuète à la Duran Duran ou Orchestral Manoeuvres in The Dark. Lui et son groupe mélangent pop, synthé et cuivres et le résultat est tellement réussi qu'il est impossible de ne pas l'aimer.
tracklisting
    01. Tried To Tell Me Something
  • 02. Wind Your Neck In
  • 03. Friend At First
  • 04. A Fault In Your Design
  • 05. Change
  • 06. Come Through & See Me
  • 07. Girl, You're My Family Now
  • 08. Used To Love You
  • 09. Fault Of The Family
  • 10. The Mice
  • 11. If I'm Sad
  • 12. Did You Get What You Paid For?
titres conseillés
    Tried To Tell Me Something - Change -Used To Love You
notes des lecteurs