chronique concert

Paris, Bataclan - 7 mars 2012

Bookmark and Share

Moins d’un an après leur prestation à la Villette Sonique, en mai 2011, un nouveau concert de The Fall est annoncé pour ce soir. Devant le Bataclan, sur les coups de 19h30, l’effervescence est loin d’être à son comble sur le trottoir du Boulevard Voltaire. En fait, il n’y a... personne. Derrière ses portes grandes ouvertes, le Bataclan est complètement vide. Vers 20 heures (heure à laquelle est censé débuter le groupe de première partie, Tristesse Contemporaine), la salle de 1500 places ne contient qu’une dizaine de spectateurs. La vue est assez inhabituelle.

Lorsque le trio international Tristesse Contemporaine arrive finalement sur scène, une demi-heure après l’horaire prévu, leur chanteur Maik (affublé d’un étrange masque de kangourou) invite les rares personnes présentes à s’approcher au plus près de la scène, comme pour mieux donner l’impression que la salle n’est pas si vide que ça. Tandis que leurs mélopées électroniques défilent, le public s’étoffe peu à peu. Quelques fans inconditionnels de The Fall font même leur apparition, tout droit venus d’Angleterre, portant des t-shirts de tournées plus ou moins récentes.
Pour eux Tristesse Contemporaire font leurs annonces de chansons dans les deux langues : l’anglais, et leur langue d’adoption, le français. Au fil des minutes, la fosse commence à se remplir, doucement. Les fans de The Fall ne sont pas des gens pressés.

Il faut bien avouer que Mark E. Smith n’est pas non plus spécialement ami avec les horloges. Au moment où il monte sur scène, avec sa dégaine de vieux prof de littérature un peu pervers, ce n’est qu’avec une demi-heure de retard sur l’horaire. The Fall se met à jouer en donnant tout dès la première note. Un mur de décibels compact se dresse au milieu du Bataclan. Ça joue très dense et très carré. Pour la forme, détaillons le line-up présent sur scène (qui changera peut-être d’ici une dizaine de minutes, qui sait) : on y trouve le guitariste Pete Greenway, revenu de son récent congé paternité, le bassiste Dave Spurr et le batteur Kieron Melling, deux molosses à tatouages et crâne rasé que l’on imagine facilement hanter les terrasses des stades de foot en quête de sensations fortes, et enfin Elena Poulou aux claviers (alias Madame Smith à la ville). Pour une raison inconnue, cette dernière arrive sur scène avec toutes ses affaires, manteau, sac à main et écharpe. Quelques instants plus tôt, la claviériste de Tristesse Contemporaine, Narumi, avait fait de même. Les backstages du Bataclan sont-ils si peu sûrs que ces dames aient peur d’y laisser leurs affaires ? Mystère.

Mark E. Smith est loin de ces préoccupations. Il erre, hagard, sur la scène, comme quelqu’un qui est entré dans une pièce et a oublié ce qu’il était venu y faire. Alors il s’occupe : emmêler les fils des micros, triturer les boutons des amplis, changer les micros de la batterie de place. S’il était plus vert, il grimperait sans doute au plafond. Assister à un concert de The Fall donne l’impression d’espionner une famille accueillant son grand-père atteint du syndrome d’Alzheimer, le laissant divaguer dans la maison sans y prêter attention.
Le noyau des fans hardcore ne semble pas s’en inquiéter non plus, ils sautent, pogotent, interpellent les membres du groupe dans une joyeuse foire d’empoigne. Certains téméraires grimpent même sur scène. Les morceaux se fondent les uns aux autres, toujours sous ce mur de décibels impénétrable. Strychnine, la fameuse reprise des Sonics, et surtout le final sur Theme From Sparta F.C. tirent tout de même leur épingle du jeu. On sort de là hébété, stupéfait, presque sourd, ne sachant trop quoi penser.

Au final, les plus jeunes sont exaltés, les plus vieux sont nostalgiques. Les autres sont juste un peu hagards. Finalement c'est peut-être ça, le punk.

Anne-Line, 14 mars 2012

setlist
Damflicters
Taking Off
Cosmos 7
Psykick Dancehall
Age Of Chang
Strychnine
Wolf Kidult Man
I've Been Duped
Cowboy George
Bury
Greenway
Latch Key Kid
Reformation!
----
Theme From Sparta F.C.
à lire aussi sur SOV
album
The Fall
Ersatz G.B.

23.11.2011
album
The Fall
Re-Mit

13.06.2013