chronique concert

Paris, Flèche d'Or - 25 avril 2012

Bookmark and Share

Comment résister à l’affiche de la Pias Nite avec deux figures montantes britanniques ? En plus de cela, Lisa Hannigan, préalablement programmée en tête d’affiche dans une autre salle parisienne, est finalement venue rejoindre les bancs aux côtés de Zulu Winter et Alt-J.

SOV

Lorsque nous entrons dans la moiteur de la Flèche d’Or, nous constatons ne pas être les seuls à vouloir assister à ce qui promet d’être une soirée riche et éclectique. Visiblement, la majorité se porte plutôt vers l’Irlandaise mais qu’importe, la Pias Nite est avant tout l’occasion de découvrir. Entre les tombolas, le stand de merchandising (avec le magnifique deux titres triangulaire de nos amis de Leeds) et un salut de rigueur à toutes les têtes familières, à peine le temps de se rapprocher que les quatre petits gars d’Alt-J investissent la scène.
Une poignée de titres à son actif mais le groupe ne cesse de faire parler de lui. De passage il y a quelques semaines au Point Éphémère, ils avaient laissé aux spectateurs une forte impression et il semblerait que les curieux soient encore plus nombreux aujourd'hui. Ils nous avaient confié la veille que leur goût pour la perfection faisait qu'ils ne joueraient que les morceaux qu'ils maîtrisaient parfaitement en live. Ils entament donc le set sur les deux premiers titres d'An Awesome Wave, à paraître en mai prochain, avant d'enchaîner sur Tessellate, l'un des titres les ayant propulsés à la une des fanzines musicaux. Comme prévu, le moindre détail est soigné et l'on déguste les orchestrations psychédéliques, même si un souffle continu en arrière fond trouble un peu la pureté de l'exécution. Concentrés au possible, ils communiquent peu mais leurs titres se suffisent à eux-mêmes et on se dit qu'ils ont trouvé le meilleur moyen de communication. Le final sur Fitzpleasure mettra, une fois encore, le public en émoi. Alt-J, promettez-nous de jouer plus longtemps à votre prochain passage, trente minutes, c'est trop peu !

SOV

Comme à l'accoutumée, l'attente pour le prochain artiste est longue, surtout pour les fans de Lisa Hannigan, de plus en plus nombreux.
La jeune Irlandaise, initialement prévue pour un concert au Petit Bain le même soir, se retrouve finalement à l'affiche ce soir. L'ancienne choriste de Damien Rice a rassemblé ses troupes et fait son apparition sous des acclamations chaleureuses. Son set se déroulera sans accroc : visiblement à l'aise, elle déroule sa folk un brin mélancolique. Elle ne réussira cependant pas à se mettre la totalité du public dans la poche puisque la véranda et la terrasse ne désemplissent pas. Probablement trop calme et trop sage par rapport aux deux autres groupes présents ce soir. Cela n'empêchera cependant pas la jeune Irlandaise de remporter un franc succès, en témoigne la foule quittant la salle à la fin de sa prestation, visiblement rassasiée musicalement. Dommage pour eux car la prise en main de la Flèche d'Or par Zulu Winter va clôturer la soirée de la meilleure des manières.

SOV

Pour leur troisième passage parisien en l'espace de quelques mois, eux aussi ont acquis une notoriété qui leur permet de défendre hardiment les titres de leur premier album à paraître en mai. Leur pop dansante et électrique est menée par un chant toujours parfaitement placé et des compositions telles que We Should Be Swimming ou Silver Tongue nous rappellent à nos instincts de danseurs cachés et souvent oubliés. Ils nous laissent découvrir leur talent sans en faire trop, suffisamment pour assurer le show mais en toute humilité.

Une fois encore, La Pias Nite aura réussi le pari de rassembler des artistes éclectiques et talentueux. Si le talent de Lisa Hannigan n'est plus à narrer, Alt-J et Zulu Winter auront enfoncé le clou : il faudra compter sur leur présence ces prochains mois avec la sortie de leurs albums respectifs.

Amandine, 29 avril 2012

setlist
ALT-J
Intro
Interlude
Tessellate
Something Good
Breezeblocks
BloodFlood
Matilda
Fitzpleasure

LISA HANNIGAN
Non disponible

ZULU WINTER
Key To My Heart
We Should Be Swimming
Bitter Moon
Let's Move Back To The Front
Never Leave
Small Pieces
You Deserve Better
Silver Tongue
photos du concert
    à lire aussi sur SOV
    album
    Lisa Hannigan
    Passenger

    20.10.2011
    album
    Lisa Hannigan
    Sea Sew

    09.05.2009