chronique concert

Paris, Elysée Montmartre - 21 avril 2007

Bookmark and Share

En concert à L'Elysée Montmartre après la sortie de leur nouvel album, The Rakes ont offert un show classique, mais toujours aussi convaincant.

Quand on va voir les Rakes en concert, on sait à quoi s’attendre. Mais cela ne dérange apparemment pas les fans, venus en nombre dans une salle surchauffée. Le groupe, une bande de jeunes aux allures de petits matheux à lunettes, débute son show avec les sons du premier album, dont on ne se lasse pas. Rythme des singles qui ont fait le succès du groupe. Mais le concert démarre vraiment quand le chanteur, Alan Donohoe, reprend le « Poinçonneur des Lilas » de Serge Gainsbourg, à la sauce anglo-saxonne: A Man With A Job. Les couplets sont chantés en français et le public se prend au jeu, on discerne bientôt le sourire d'Alan qui a vraiment l'air de s’amuser.

Sa danse robotique et maniérée, qui est un peu devenue sa marque de fabrique, devient contagieuse. Les fans reproduisent les mouvements en rythme, Alan Donohoe se marre et en rajoute, le T-shirt trempé de sueur et la mèche fougueuse. Les chansons s'enchaînent sans pause, le public est en transe. Certains morceaux de Ten New Messages, comme We Danced Together et When Tom Cruise Cries offrent en live une dimension plus mélodieuse au show, une intensité plus pop. Plus longs et plus travaillés, ils s’écoutent avec plus d’attention.

Alan Donohoe se fait de plus en plus bavard. Il marmonne des paroles farfelues, remercie le public entre quelques gorgées de bières. Pour le come back, on s'attend évidemment à finir sur Open Book, toujours aussi irrésistible en live. Mais c’est The World Was a Mess But His Hair Was Perfect, titre d'ouverture du nouvel album, qui vient clore le concert de façon assez réussie.

ALF, 26 avril 2007

setlist
Non disponible
photos du concert

à lire aussi sur SOV
live
The Rakes
Lyon, Ninkasi

06.04.2006
single
The Rakes
Retreat EP

05.06.2005
live
The Rakes
Paris, Cigale

04.11.2005