chronique concert

Paris, Flèche d'Or - 13 avril 2011

Bookmark and Share

La soirée Coopérative Music s'est déroulée mercredi 13 avril à La Flèche d'Or. Lauren Doss et son groupe Mechanical Bride, dont l'album sortira le 6 juin prochain, partageaient l'affiche avec les Américains de The Head & The Heart. La première partie, Trevor Moss and Hannah Lou, était annoncée pour 19h30. A 20h30, quelques esseulés font les cent pas, une bière à la main.

Dix minutes plus tard, alors que la sono n'est toujours pas éteinte et que la scène est encore plongée dans la pénombre, les Anglais Trevor Moss and Hannah Lou s'installent, guitare en bandoulière. Progressivement s'avance une trentaine de personnes. Le couple, un micro pour deux, yeux dans les yeux, chante en duo, en grattant des guitares folk. Les deux blonds, d'une voix claire, enchantent le public par des mélodies dignes d'un mariage entre Joan Baez et Clap Your Hands Say Yeah.

 

SOV

 

Il est maintenant 21h15 et Lauren Doss s'installe au piano, pour Magpie. Sa longue jupe rose plissée descend jusqu'aux chevilles, à la Mary Ingalls. La jeune fille, qui fait bien plus jeune que ses vingt-cinq printemps, ne semble pas très à l'aise. Et pour cause : « c'est notre premier concert en dehors du Royaume-Uni », déclare-t-elle. Peu assurée, entre deux rires nerveux et des déclarations chuchotées dans son micro, elle fait grincer les cordes de son banjo. Pourtant, force est de constater, comme sur Colour Of Fire, la dextérité des timides musiciens, qui s'échangent leurs instruments tour à tour. Le mélange planant de batterie, de piano et d'accordéon, l'intervention de la flûte traversière et du banjo, emplissent la salle d'une grâce étonnante. De retour au piano, Lauren Doss interprète Boom!, le dernier morceau, après trente minutes de set.

 

SOV

 

Voilà ensuite la bande de copains de The Head And The Heart qui débarque sous un tonnerre d'applaudissement. Les six sautent joyeusement sur la scène, échangeant clins d'œil, sourires et messes basses. Le public danse sur les prochains tubes Cats And Dogs ou Rivers And Roads au son du trio guitare basse batterie, accompagné du violon et des percussions.
Entre deux chœurs complices, Josiah Johnson et Charity Rose Thielen tapent des pieds et des mains, un large sourire aux lèvres. La jeune fille, qui a fait ses études de Sciences Politiques à Paris, replace constamment sa mèche derrière l'oreille. Avant que le groupe quitte la scène, Josiah Johnson, qui porte le nouveau maillot au look marinière de l'équipe française de football, remercie son public : « You guys are awesome ! ».

Toutes les trois basées sur une profonde complicité entre leurs musiciens, les petites pépites du folk-rock, dans la lignée de Mumford And Sons et Fleet Floxes, présentées ce soir, risquent à coup sûr de faire parler d’elles très prochainement.
Aurélie Tournois, 17 avril 2011

setlist
Magpie
Young Gold
Coulour Of Fire
Demons
Peach Wolves
To The Fight
Lakes
Boom!
photos du concert
    à lire aussi sur SOV