logo SOV

The Moonlandingz

Black Hanz EP

The Moonlandingz - Black Hanz EP
Chronique Single/EP
Date de sortie : 16.12.2016
Label :Transgressive Records
25
Rédigé par Olivier Kalousdian, le 4 janvier 2017
Bookmark and Share
Né par césarienne du ventre famélique des fous furieux des Fat White Family, le side-project The Moonlandingz alunit à nouveau, loin de la mer de la tranquillité, avec un nouvel EP prénommé Black Hanz.

Lias Saoudi et Saul Adamczewski, rejoints par Adrian Flanagan et Dean Honer (tous deux forment The Eccentronic Research Council) et aidés par Mairead O'Connor (basse) et le producteur Ross Orton (batterie) reviennent avec un second EP, juste avant un second album programmé pour le 24 mars prochain, Interplanetary Class Classics.
Avec Sean Lennon (qui officiait déjà sur deux titres de Songs For Our Mothers, deuxième album des Fat White Family) aux manettes dans son propre studio de New York, The Moonlandingz s'affirment comme les nouveaux transformistes du rock avec ce quatre titres qui recèle autant de styles que la braderie de Lille de stands et de moules, un jour de forte affluence.

Dorénavant signé sur le label Transgressive Records (qui, décidément, à le nez creux après avoir accueilli Let's Eat Grandma) l'autre collectif de névrosés de Lias Saoudi (qui voit son alter ego et avatar narcissique, Johnny Rocket, comme une réplique de David Bowie sous crack) fait chauffer les synthétiseurs façon post-punk sur Black Hanz (on y retrouve l'énergie cinétique des Magazine), les titres instrumentaux à deux temps façon François de Roubaix sur l'interlude The Cement Garden et la méditation à défragmentation sur Psych Ersatz (ERC Rasper Four Eyes De-Mix).

Groupe « fictif » selon les propres dires de son leader, l'extravagant Johnny Rocket et The Moonlandingz s'inventent un monde à eux – à défaut de trouver le leur – naviguant dans un bordel sonore fait de bric et de broc et sur des textes vicelards, quelque part entre la face sombre de la lune (celle qu'on ne voit jamais) et le trou noir du centre de la galaxie d'où même la lumière ne s'échappe pas.
tracklisting
    01. Black Hanz (Radio Mix)
  • 02. Drop It Fauntleroy
  • 03. The Cement Garden (Interlude)
  • 04. Psych Ersatz (ERC Rasper Four Eyes De-Mix)
titres conseillés
    Black Hanz
notes des lecteurs