logo SOV

Youthmovies

Hurrah ! Another year. Surely this one will be better that the last; the inexorable march of progress will lead us all to happiness

Youthmovies - Hurrah ! Another year. Surely this one will be better that the last; the inexorable march of progress will lead us all to happiness
Chronique Album
Date de sortie : 16.08.2004
Label : Fierce Panda
4
Rédigé par Fab, le 13 septembre 2004
Bookmark and Share
Avec ce premier mini-album intitulé Hurrah ! Another year, surely this one will be better than the last, the inexorable march of progress will lead us all to happiness, Youthmovie Sountrack Strategies ont sans doute battu au moins deux records : celui du titre de disque le plus long jamais choisi, mais également celui du packaging le plus laid jamais imaginé. Toutefois, la signature d'un groupe chez Fierce Panda, label découvreur, entre autres, de Coldplay, Ash ou Supergrass, attire le plus souvent les regards et laisse présager dans la majorité des cas de bonnes choses, ce qui ne sera sûrement pas démenti par ce disque...

Leur premier EP sorti l'an dernier, déjà très prometteur quoique inégal, sera rapidement oublié face à ce mini-album dont la qualité ne peut être égalée par la progression impressionnante du groupe. Tous les petits reproches que l'on aurait pu faire à cette formation il y a quelques mois ont disparu : les quatre titres présentés sont homogènes, la production est excellente et les rythmes plus variés. Le groupe ne change pas une équipe qui marche et a travaillé une nouvelle fois avec Anton Theaker (Hopes Of The States) à la production, l'intéraction entre ces deux facteurs devenant de plus en plus cohérente.

Même si le groupe est toujours très attaché au post-rock, atteignant au passage les 31 minutes sur ce disque, la variété des sonorités est également des plus agréables. Les racines hardcore du groupe semblent petit à petit s'effacer mais les guitares sont toujours de sorties, alternant cette fois-ci entre l'électrique et un semblant d'acoustique. L'influence de Mogwai semble s'imposer comme une évidence et The pitch and yaw of satellites se place sans conteste en titre phare de cet album.

L'excellente surprise de ce mini-album vient du chant, quasi inexistant jusqu'à maintenant, mais effectuant ici une apparition en fanfare. A l'écoute des anciens titres du groupe, on pouvait légitimement imaginer Andrew Mears uniquement capable de crier, mais les parties vocales, rageuses ou douces selon les morceaux, sont extrêmement bien rendues. Et que dire du passage a capella complètement perdu en plein milieu de A Little late he staggered through the door and into her eyes ? Déroutant, voire rebutant à la première écoute, la séquence devient rapidement un des passages majeurs de l’album.

Après de nombreuses écoutes il ne reste finalement pas grand-chose à reprocher à ce mini-album. Bien que vendu un peu trop cher, les 4 titres qu'il contient apportent tous quelque chose à l'œuvre de Youthmovie Soundtrack Strategies. Le style n'est bien entendu pas accessible pour tout le monde, mais les amateurs du genre pourraient bien y trouver leurs nouveaux héros. Hurrah !
tracklisting
    1. the pitch and yaw of satellites
  • 2. a little late he staggered through the door and into her eyes
  • 3. recovery speaks
  • 4. ...spooks the horse
titres conseillés
    the pitch and yaw of satellites
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste