logo SOV

Drenge

Undertow

Drenge - Undertow
Chronique Album
Date de sortie : 06.04.2015
Label : Infectious Music
4
Rédigé par Sam, le 19 avril 2015
Bookmark and Share
A l'heure du réchauffement climatique, le recyclage sous toutes ses formes s'affiche comme de bon goût. Et autant vous dire qu'au point de vue musical, quand les scènes virent au monochrome, la récup bien choisie vous fait l'effet Kiss Cool. Alors, marre de l'indie qui n'en est plus ? Retour vers le futur signé Drenge.

Pendant que la scène anglaise rappelle chaque jour un peu plus une bande de gamins se tirant le slip à la piscine, plus occupés à piquer des riffs aux petits camarades qu'à composer dignement leur pop dégueuli, les frangins Loveless, eux, rêvent aux portes d'Ellis Island. Après tout, c'est bien chez l'Oncle Sam que le rock a élu garage (le domicile, c'est pour les tout mous) depuis... bah depuis les Sonics ! A grands coups de websurfing sur les pages Bandcamp et autres SoundCloud de toutes les formations à cheveux crados d'Outre-Atlantique, le duo Eoin/Rory aura su professionnaliser, un peu plus en ce deuxième volet, ses aspirations bruitistes.

Avec une agressivité de mise constante et une lourdeur beaucoup plus assumée que sur leur premier album, Drenge nous imposent un gros son grungy très blues à la Soundgarden, y incorporant, en plus d'éléments post-punk, quelques déconstructions façon post-rock prépubère Slint-ien. Et si on les appréciera autant lors de morceaux brutaux qu'au cours de titres plus apaisés, on regrettera cet aspect souvent trop dualiste, où deux modes opératoires alternent sans cesse de manière beaucoup trop identique. Aussi, toute surprise cesse après la première écoute.

Le rendu demeure intéressant de par sa césure avec l'actualité et ses aspirations à réactualiser une esthétique aujourd'hui éteinte à l'autre bout de la Manche, mais sonne toujours comme peut-être trop influencé. Cela dit, la progression du travail en studio laisse envisager un avenir plutôt prometteur à leur égard, à condition d'affirmer une empreinte sonore plus caractéristique. C'est tout ce qu'on leur souhaite, pour émerger pleinement.
tracklisting
    01. Introduction
  • 02. Running Wild
  • 03. Never Awake
  • 04. What Can Do What We Want
  • 05. Favourite Son
  • 06. The Snake
  • 07. Side By Side
  • 08. The Woods
  • 09. Undertow
  • 10. Standing In The Cold
  • 11. Have You Forgotten My Name?
titres conseillés
    Running Wild, Favourite Son, The Woods
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste