logo SOV

Slaves

Are You Satisfied?

Slaves - Are You Satisfied?
Chronique Album
Date de sortie : 01.06.2015
Label : Virgin EMI
3
Rédigé par Jean Duffour, le 29 mai 2015
Bookmark and Share
Are You Satisfied ? marque le retour de l'un des duos les plus barrés d'Outre-Manche. Partiellement tatoués, entièrement gueulards, Laurie et Issac ont beau avoir une dégaine de skinheads, ils savent garder leurs distances. Les Slaves sont simplement deux révoltés.

Las de cette société qui se noie au sein sa propre complaisance. Ecoeurés par ces individus-robots qui sont d'une auto-suffisance paralysante. Ça, c'est ce qu'ils hurlent rageusement dans un microphone, avec un accent British à couper au couteau et un nom évocateur. Par « Slaves » il faut en effet comprendre, comme l'indique leur site internet, « you are all slaves ». Autant de choses qui fleurent bon le Punk rance. Alors Punk's Not Dead, vraiment ?

Le début de Live Like An Animal, tout en ondes radiophoniques brouillées et hurlements en écho, s'impose parfaitement en archaïsme du genre. Il en va de même avec Cheer Up London, qui s'ouvre pour sa part dans une valse de rires narquois. Un titre qui transporte à lui seul l'avertissement que les deux anglais adressent la société endormie. « Dead, already dead », aboient-ils tout au long du morceau, pour interpeller un auditeur anesthésié. C'est chose faite grâce à une batterie vrombissante et une guitare engloutie par la distorsion. Le message reçu, il faut changer ce système.

Armés de riffs courts et lourds, dégoulinant de saturation, ainsi que de batteries explosives, le duo ne s'embarrasse pas d'arrangements pompeux, ni d'instruments inutiles. Tout est naturel, brut. Priorité aux bruits, les plus primaires soient-ils. Il en va de même pour les paroles, rarement étoffées pour mieux cerner l'essentiel, à l'instar de Wow!!! 7am.
La surprise de l'album est à mettre au compte de la chanson éponyme. Courte ballade acoustique sur laquelle on entend quelques notes de piano et des choeurs doucereux. Are You Satisfied se pose en accalmie au milieu du torrent déchaîné que contiennent les douze autres morceaux.

Il est vrai que les Slaves ne collent pas entièrement aux clichés que l'illusion collective ressasse volontiers à la vue de crêtes vertes. Il s'agit juste de deux gars dénonçant un système avec leurs tripes et beaucoup d'auto-dérision, à l'image de leur pochette sur laquelle figurent en fond rose fluo deux petits chiens. Des musiciens libérés des chaînes sociales, comme le témoignent leurs clips réalisés à l'arrache. Et finalement, tout cela ressemble fortement à l'esprit Punk.

Sommes-nous pour autant satisfaits de cet album ? Pas tout à fait. Mais ça, les Slaves s'en foutront sûrement. Le Punk est mort, vive le Punk.

tracklisting
    01. The Hunter
  • 02. Cheer Up London
  • 03. Socket
  • 04. Despair And Traffic
  • 05. Do Something
  • 06. Are You Satisfied
  • 07. Wow!!! 7 am
  • 08. Hey
  • 09. Live Like An Animal
  • 10. Ninety Nine
  • 11. She Wants Me Now
  • 12. Feed The Mantaray
  • 13. Sugar Coated Bitter Truth
titres conseillés
    Cheer Up London, Sockets, Sugar Coated Bitter Truth
notes des lecteurs
notes des rédacteurs
Du même artiste