logo SOV

Rosie Lowe

Control

Rosie Lowe - Control
Chronique Album
Date de sortie : 19.02.2016
Label : Wolf Tone
4
Rédigé par Louise Beliaeff, le 17 février 2016
Bookmark and Share
Ne vous fiez pas aux apparences, Rosie Lowe n'a de girly que le nom. Pas qu'elle ait l'allure d'un rugbyman et la voix de Patti Smith, non, mais elle prouve depuis son EP Right Thing jusqu'au tout nouvel album Control, qu'elle est avant tout une figure novatrice dans le paysage musical britannique.

Signés avec le label de Paul Epworth (Adele, Florence And The Machine), les onze titres rendent grâce aux influences multiples de cette fille d'artistes. Billy Holiday, Ella Fitzgerald, aussi bien que le R&B des années 90, la soul, la pop, le rap, le jazz. Un beau mélange qui pourrait sembler indigeste à première vue. Pourtant le résultat est déconcertant d'intelligence. Il y a bien des airs de Banks, de Lorde ou de Jessie Ware, mais Rosie Lowe dépose sa marque, son identité propre définie au travers d'une texture musicale électronique langoureuse et léchée.

L'écoute est délicieuse. L'album transporte l'auditoire dans un monde suave où les textures se mêlent, où la voix caressante nous chuchote des paroles la plupart du temps incisives. Run Run Run acclimate l'oreille à ce R&B précieux, chiadé, à la fois féminin dans sa sensualité et masculin dans sa détermination. Ou l'inverse, au choix. La pâte sonore s'étend, se détend, explore les possibilités rythmiques, les échos, la réverbération, le silence, l'accélération. Bref, Rosie Lowe compose sa musique au millimètre, sans que cela devienne fumeux et incompréhensible.

Who's That Girl, Control, Woman, So Human, la fille du Devon ne parle pas pour ne rien dire. Sans forcer, en douceur, elle aborde la position féministe, ce qui humanise, ce qui nous fait exister en tant qu'hommes et femmes. Rien n'est écrit au hasard et tout semble rentrer en cohésion au sein de l'album. I'll Be Gone reste un peu en dehors, plus dynamique moins nébuleux, le titre casse un peu le rythme d'ensemble.

Le jeu de destruction du rythme et de la voix marche à merveille. On est surpris par un silence, un souffle. Parfois, le R&B frôle le dubstep (Worry Bout Us) mais le tout garde le luxe et l'élégance à l'anglaise, grâce aux petits arpèges jazzy du piano. Rosie Lowe n'a pas la voix d'Adèle, mais son timbre se marie à l'électro à la perfection. Parfois doublée par un homme (For You, Right Thing), elle tient à ne pas être cataloguée dans la case « fille qui fait de la musique ». Même si elle se met en scène dans ses clips, son image reste sobre, neutre, non sexualisée, pour ne pas parasiter l'objet musical.

Rosie Lowe a trouvé une singulière et subtile façon d'accommoder le R&B, l'électro et la soul. On en avait l'intime conviction, Control confirme le talent de la chanteuse. Tendez l'oreille et vous entendrez presque les claquements de langue contre le palais.
tracklisting
    1. Run Run Run
  • 02. Who's That Girl?
  • 03. Worry Bout Us
  • 04. Control
  • 05. Woman
  • 06. INTRLD
  • 07. So Human
  • 08. Nicole
  • 09. Right Thing
  • 10. I'll Be Gone
  • 11. For You
titres conseillés
    Woman, Right Thing
notes des lecteurs
Du même artiste