Chronique album : Anteros - When We Land - Sound Of Violence
logo SOV

Anteros

When We Land

Anteros - When We Land
Chronique Album
Date de sortie : 22.03.2019
Label : Distiller Records
45
Rédigé par Yann Guillo, le 12 mars 2019
Bookmark and Share
Anteros arrivent-t-ils avec 15 ans de retard ?

Le groupe rêve de CBGB, de blousons de cuirs dans les rues sombres de Manhattan, de punks qui couchent avec des Discos Queens. Comme aux meilleures heures du débuts des années 2000. Avec leur pop rock'n'oll en étendard, les musiciens d'Anteros portent des Converses Allstars et entament leur premier album avec un Call Your Mother dont l'énergie et la mélodie rappellent les Strokes de Is This It. On a connu pire.

Anteros frappent fort avec When We Land. Leur ambition est palpable. La coupe peroxydée de Laura Hayden et leur suave mélange de pop à guitares et discoïde crient leur envie de s'imposer comme le Blondie de 2019. Ça tombe bien, ils ont les chansons pour. Fool Moon agit ainsi comme une sorte de Heart Of Glass miniature. Honey et sa mélodie bubble gum donnent une furieuse envie de danser. La soul mutante de Ring Ring ou Anteros rappellent les meilleures heures des fabuleux et mésestimés Noisettes.


Le quatuor semble définitivement branché sur Channel Hits et enchaîne les singles potentiels sans se poser de questions. Wrong Side, Drive On, Breakfast... Avec une efficacité redoutable, les morceaux délivrent leur dose de bonnes vibrations en suivant la formule éprouvée : riff accrocheur, couplets posés et refrains explosifs. Mais Anteros font aussi merveille quand le tempo se calme, comme sur Ordinary Girl qu'on pourrait croire tombée de l'escarcelle de No Doubt ou sur la ballade Let It Out.

Après une série d'EPs qui leur a permis d'enchaîner les tournées et de jouer à Glastonbury, Anteros réussissent donc avec brio leur atterrissage sous le format album avec When We Land. Sans jamais baisser la garde, le groupe enchaîne les coups avec élégance pour laisser l'adversaire K.O. devant une telle énergie et vista musicale. Couplé à leur chanteuse au charisme indéniable, cela aurait certainement suffit à faire d'Anteros le Next Big Thing de 2004. Mais dans un monde où Drake et Jaden Smith font la pluie et le beau temps, cela suffira-t-il ? Wait & See.
tracklisting
    01. Call Your Mother
  • 02. Ring Ring
  • 03. Honey
  • 04. Afterglow
  • 05. Drive On
  • 06. Breakfast
  • 07. Ordinary Girl
  • 08. Wrong Side
  • 09. Let It Out
  • 10. Fool Moon
  • 11. Anteros
titres conseillés
    Fool Moon, Call Your Mother, Ordinary Girl, Honey
notes des lecteurs