logo SOV

Micachu And The Shapes
An Experiment On A Bird In The Air Pump

Paris, Point Éphémère - 21 avril 2009

Live-report par Laurie

Bookmark and Share
Le septième jour de la quinzaine des Femmes S'en Mêlent fêtait dignement le rock féminin, sous forme de punk tribal, et d'electronica champêtre ; tout un programme...

Aperçu quelques minutes auparavant, en train de siroter un gobelet entouré d'une petite cour punk peroxydée tout droit sortie de 1977, le trio An Experiment on a Bird in The Air Pump ouvre la soirée qui s'annonce prometteuse. Le groupe londonien au patronyme bien pensé, fagoté de tenues excentriques est en effet à l'image de la peinture de Joseph Wright of Derby, dont son nom est tiré : un surprenant contraste. Aucune comparaison possible. Les demoiselles ne semblent n'avoir que 2 points commun avec Beth Ditto de The Gossip à laquelle on pense de suite : le tour de taille et la soul. Car la comparaison s'arrête bien là. Le son de ces filles est résolument primitif. La batterie est percutée en mode binaire sous 2 basses saturées qui crachent leurs accords dans une lourde agonie qui hypnotise le public. Bouches bées, la foule (hormis la petite cour du trio qui se déhanche bien curieusement dans la fosse) admire silencieusement le spectacle ; un concerto de punk tribal à 4 cordes, le pacs véritable de Maureen Tucker avec Siouxsie Sioux. Se relayant chacune à tour de rôle au chant, C-Bird, D-Bird et X-Bird déverseront telles des hémorragies de sang glacé les titres de leurs EP comme Lights Out ou encore Past Between Us Une réelle performance qui fait du groupe la première révélation à suivre de près...

Par la suite, changement d'ambiance avec Wildbirds & Peacedrums. Le duo suédois qui n'échappe pas ce soir, à la règle des noms de groupes compliqués, opère à un changement radical d'ambiance, avec une pop acoustique Feistienne à tomber...

Une vingtaine de minutes après, c'est au tour de la très attendue Micachu de prendre place sur scène devant un public chaud bouillant. Entourée de ses Shapes (le duo claviers/batterie qui l'accompagne en live), la jeune Mica Levi, cuvée 87, place sa performance sous le signe de la surprise, de l'étonnement, du brouillon, de la perfection, du génie et du burlesque. Rien que ça dans un gig : comment est-ce possible ? Aussi exaspérante que passionnante, à l'image des formations electronica actuelles type, Hot Chip et Metronomy, miss Levi semble presque réécrire ses morceaux en live, jouer sur l'improvisation calculée, bref mettre un foutoir pas possible de geeks sur scène. En plus, la clavieriste Raisa Khan s'emmêle publiquement dans ses samples ! Qu'importe, la fraîcheur adolescente du trio remporte les suffrages et fait frétiller une bonne partie de la salle qui salue des titres tels que Eat Your Heart ou Just in Case issus de Jewellery, le premier album sorti chez Rough Trade.

Cette fille est classe, résolument.
setlist
    AN EXPERIMENT ON A BIRD IN THE AIR PUMP
    1.False Fright
    2.100%
    3.Saints
    4.Devotion
    5.Motherland
    6.Weep
    7.Swear
    8.Lights Out
    9.Violets of Dawn
    10.Past Between Us
    11.Just Walk

    MICACHU
    1.Wrong
    2.Vulture
    3.Lips
    4.Eat Your Heart
    5.Long Time
    6.Guts
    7.New One
    8.Waste
    9.Just in Case
    10.Curly Teeth
    11.Golden Phone
photos du concert
    Du même artiste