logo SOV

Flotation Toy Warning

When The Boat Comes Inside Your House/A Season Underground

Flotation Toy Warning - When The Boat Comes Inside Your House/A Season Underground
Chronique Single/EP
Date de sortie : 25.04.2011
Label :Talitres
4
Rédigé par Johan, le 12 mai 2011
Bookmark and Share
Sex Pistols (Nevermind The Bollocks), Jeff Buckley (Grace), The Modern Lovers (s/t) ou The La's (s/t) : grâce à un seul et unique album, ces artistes ont façonné l'histoire de la musique et continuent encore d'inspirer de nombreux groupes. Pas forcément parfaits, parfois trop irréfléchis, trop audacieux ou même irritants, ces albums ont tout simplement existé au bon moment.

Il y a sept ans, Flotation Toy Warning sortaient un premier album d'une pop certes somptueuse, mais relativement conventionnelle et longuette. Ont en effet débarqué, quelques années avant, les Deserter's Songs et All Is Dream de Mercury Rev, The Soft Bulletin et Yoshimi Battles the Pink Robots de The Flaming Lips, ou encore The Sophtware Slump et Sumday de Grandaddy, des monuments de dream pop éclatée, de mélodies éthérées et de voix aériennes.
Moins grandiose que ces disques, The Buffer's Guide To The Flight Deck est pourtant devenu un classique à mesure que les années défilaient, pour finalement, comme un bon vieux Mario Bros autrefois révolutionnaire mais dénué aujourd'hui de cette aura qui en faisait à l'époque une oeuvre culte, devenir la merveille que chacun s'est forgé dans sa mémoire. The Buffer's Guide To The Flight Deck était en soi un grand album mais souffrait trop, à raison, de la comparaison avec ses aînés, supérieurs en tous points.

Flotation Toy Warning sont donc intelligents et méticuleux. Et, comme le prouve ce double single, toujours aussi talentueux, ne délaissant ici en rien la pop divine qui suintait de leur premier album. Débutant sur une chorale de marins à forte dose de testostérones, When The Boat Comes Inside Your House introduit une mélodie simple mais qui saura se montrer efficace et variée tout au long des cinq minutes du titre.
Le second single, A Season Underground, embarque à son tour des chœurs, cette fois plus lointains et harmonieux, couplés à une rythmique jouant sur les souffles, qui nous captiveront durant une bonne partie de la chanson. A mi-chemin, le groupe surprend, comme il a su si bien le faire sur The Buffer's Guide To The Flight Deck, avec un break qui, sur près de deux minutes, nous embarque pratiquement sur une nouvelle chanson, créant une mélodie plus inspirée encore, où les notes de piano et le chant de crooner de Paul Carter se font hypnotiques.
Après plus de six ans d'absence, on retrouve ainsi enfin la voix toujours aussi rauque et sensuelle (même vocodée comme sur la fin de A Season Underground) de Paul Carter et - ce qui se veut être un peu leur marque de fabrique - une certaine déstructuration mélodique à l'image de l'introduction légèrement décalée de When The Boat Comes Inside Your House ainsi que la minute instrumentale qui le clôt superbement.

Sans être exceptionnel ni même excentrique, When The Boat Comes Inside Your House/A Season Underground annonce le grand retour de Flotation Toy Warning, modestement, comme si ce n'était pas un événement en soi. Leur second album, The Machine That Made Us, à paraître dans les prochains mois, ne révolutionnera clairement pas l'industrie musicale mais, soyez-en sûr, possèdera ses fulgurances pop comme leur premier effort a pu en apporter à foison.
notes des lecteurs
Du même artiste