chronique album

Black Holes In The Sand

Date de sortie : 01.11.2004
Label : Warp Records / PIAS
****
Bookmark and Share

A peine quelques mois après la réédition du splendide Flashlight Seasons, Nick Talbot et ses acolytes nous reviennent plus tourmentés que jamais avec Black Holes In The Sand.

Ce mini album ne contient que 6 morceaux mais le groupe parvient sans problème à recréer cette atmosphère sombre et pénétrante qui caractérise tant le son de Gravenhurst. Ce disque marque également une véritable évolution de par sa richesse instrumentale avec la présence d'instruments comme la batterie, le violoncelle ou encore le glockenspiel qui apportent une dimension nouvelle aux morceaux. C'’est le cas sur le titre d'ouverture où Dave Collingwood à la batterie martèle un rythme entêtant. Le morceau surprend en effet par sa quasi agressivité. Le groupe passe à l'offensive et semble vouloir dans ce titre pousser l'auditeur dans ses retranchements et le faire réagir. Still Waters, ballade qui se termine par une longue section acoustique, est du même calibre.

Mais la force et la singularité des morceaux vient autant de l'accompagnement que des paroles. En effet, l'étrange et mystique Flowers In Her Hair dans lequel le violoncelle strident et presque angoissant nous plonge dans une ambiance digne d'un film d'horreur, raconte le destin tragique d'une jeune fille brûlée pour sorcellerie. Il y a toujours cette gravité propre à Gravenhurst qui rode partout et en particulier dans cette magnifique reprise de Diane de Hüsker Dü. Talbot revisite en version folk et arpèges ce classique punk qui raconte le viol d'une petite fille, mais du point de vue de l'agresseur... Tâche peu évidente et même périlleuse que de s'attaquer à cette chanson mais Talbot s'en sort avec beaucoup de sobriété et lorsque dans le refrain il lance comme un cri de désespoir le prénom Diane (que l'on peut aussi comprendre Die Anne...), on en a la chair de poule.
Le disque se termine par le morceau instrumental Flashlight Seasons, dans lequel Talbot se lance dans ses bidouillages folk éléctro.

Une fois de plus, Talbot nous envoûte son folk mélancolique et grave. Ames sensibles vous êtes prévenues ...

Alice, 29 décembre 2004

tracklist
  1. Black Holes in the Sand
  2. Flowers in Her Hair
  3. Still Water
  4. Winter Moon
  5. Diane
  6. Flashlight Seasons
titres conseillés
Black Holes In The Sand, Still Waters, Diane
notes des lecteurs
notes des rédacteurs

à lire aussi sur SOV
interview
Gravenhurst
Interview

23.04.2012
interview
Gravenhurst
Interview

10.10.2005