logo SOV

S.C.U.M

Paris, Elysée Montmartre - 29 octobre 2009

Live-report par Hybu

Bookmark and Share
Les progrès techniques et scéniques de S.C.U.M depuis leur première venue à Paris en Juin 2008 au Klub sont impressionnants. Évidemment, depuis longtemps et surtout depuis ce single possédé Visions Arise, nous savons que le groupe a un petit truc, une touche qui fait qu'il surnage dans la nouvelle scène post-punk londonienne. Mais, jusqu'à maintenant, en live, cela ressemblait parfois plus à un gloubiboulga d'effets psychédéliques posés sur une base sombre et répétitive pas assez solide pour vraiment emballer...

A l'Elysée Montmartre, alors qu'il ouvre la soirée devant un public très éparse, tout au plus 50 personnes, dans une salle aussi grande, le vide est immense. Nous constatons dès les premiers instants que le groupe a pris en assurance et en professionnalisme : la ligne de basse est chevronnée, le chant toujours hanté d'échos brumeux et les claviers frissonnent d'arpèges dissonants et d'effets saturés. Au chant, Thomas est plus sobre que ce que nous lui avions connu et il gagne par conséquent en force et en impact scénique. Nous avons presque l'impression de se retrouver au milieu d'une messe gothique tiraillée entre le garage scabreux des Music Machine, des incantations Krautrock et le post-punk caverneux d'obscurs groupes ayant sorti deux vinyles en 1979... Pour des gamins, S.C.U.M sont sacrément érudits.

Grâce à un éclairage de dos très réussi et des projections abstraites, les petites 25 minutes du concert sont passées trop rapidement. D'autant que le reste de la soirée tirera en longueur. Quel intérêt à proposer des DJ sets à 21h ? Pourquoi ne pas les avoir placés après Turzi ou avant S.C.U.M ? Car là, personne n'a pas pu voir que ce petit groupe londonien pourrait sans doute dans les mois à venir surprendre ceux qui les avaient trop vite enterrés.
setlist
    Cast Into The Seasons
    Leave Them All Behind
    Amber Hands
    Summon The Sound
    Faith Untolds
    Visions Arise
photos du concert
    Du même artiste