logo SOV

Cornershop

Hold On It's Easy

Cornershop - Hold On It's Easy
Chronique Album
Date de sortie : 02.02.2015
Label : Ample Play Records
4
Rédigé par Amandine, le 8 février 2015
Bookmark and Share
On ne sait jamais où l'on retrouvera Cornershop à chaque sortie tant leurs influences brassent larges et leur inspiration semble inépuisable ; du punk de leurs débuts (Hold On It Hurts) au rock 70's de Judy Sucks A Lemon For Breakfast, en passant par les chants traditionnels du Penjab (Cornershop & The Double 'O' Groove Of), rien ne les arrête et aujourd'hui, ils ont décidé de relever un nouveau défi, de taille, avec ce Hold On It's Easy.

Comme vous l'aurez peut-être compris, Hold On It's Easy fait directement référence au Hold On It Hurts de leurs débuts et là où l'on trouvait leurs compositions les plus brutes et punk, Tjinder Singh et ses comparses prennent tout le monde à contrepied en osant des reprises easy listening instrumentales. Passée la surprise, il faut se rendre à l'évidence que cet ambitieux projet est plutôt intéressant.
Hold On It Hurts, paru il y a vingt ans, est un condensé de l'ambiance de l'époque, entre rock noisy à la Sonic Youth, psyché façon The Verve ou Kula Shaker mais la genèse de Cornershop y germe déjà puisque les influences indiennes si chères à Tjinder Singh sont à maintes reprises présentes. La grande question est donc de comprendre comment le groupe farfelu et foisonnant d'idées va réussir à transposer un style rock à guitares en du easy listening cheesy ? Comment retrouver des mélodies aux accents punk dans un style si différent ?

Ce qui interpelle, c'est qu'ils ont relevé le défi et que sur la quasi-totalité des titres, on reconnaît l'originale, même si, mise à part la mélodie, tout a été changé. Le plus grand changement : les instruments ! Cornershop ont troqué les guitares au profit du piano et les cuivres ont une place prépondérante. Ainsi, l'initiale très punk Kalluri's Radio devient un moment très jazzy que l'on imagine aisément dans un piano bar de New York. Pour autant, le groupe n'oublie pas sa marque de fabrique : le funky style (Born Disco, Died Heavy Metal) et l'originalité ; cette originalité, si elle est le concept même de cet album, tend à son paroxysme sur Tera Mera Pyar : d'une incantation punk dans la veine de Crass, ils ont pris le parti de revisiter dans la langue de Molière, à la manière d'une voix d'annonces d'aéroport.

Toujours sans compromission, Cornershop, par le biais de ce Hold On It's Easy, font ce qu'ils aiment, sont toujours aussi inattendus et au lieu de tomber dans la ringardise, ils proposent une bande originale de film. On pense à certains moments à Air et son Virgin Suicide. Hold On It's Easy est donc un succès total.
tracklisting
    01. Jason Donovan Tessa Sanderson
  • 02. Kalluri’s Radio
  • 03. Reader’s Wives
  • 04. Change
  • 05. The New York Minute
  • 06. Born Disco, Died Heavy Metal
  • 07. Counteraction
  • 08. Where D’U Get your Information
  • 09. Tera Mera Pyar
  • 10. You Always Said my Language Would get me Into trouble
titres conseillés
    Change, Tera Mera Pyar
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste