logo SOV

Oceansize

Paris, Nouveau Casino - 14 octobre 2005

Live-report par Fab

Bookmark and Share
Tous deux auteurs cette année de leur second album, Oceansize et Millionaire se partageaient l'affiche hier soir au Nouveau Casino de Paris pour leur unique date en France avant plusieurs mois.

Longtemps absents en raison des occupations diverses de leur leader Tim Vanhamel, notamment au sein des Eagles Of Death Metal, les belges de Millionaire effectuaient à cette occasion un retour aux sources dans la salle qui les vit se présenter pour la première fois au public français en 2002. Le départ du guitariste Ben Wijers, désormais totalement impliqué au sein de son projet Radio Infinity, s'est traduit par une métamorphose radicale du son du groupe. Finie l'originalité, place à un rock stoner pur et dur fortement influencé par Queens Of The Stone Age et Josh Homme, surprenant producteur de leur second album.
Le groupe semble avoir définitivement tourné une page de sa carrière et la setlist du soir le prouve : unique titre tiré de l'excellent Outside The Simian Flock, Champagne ouvre le set avant que le groupe n'enchaîne huit autres compositions, toutes tirées de Paradisiac. Love Is A Sickness, I'm On A High ou encore Streetlife Cherry, à l'instar de leurs versions studio, ressortent aisément du lot, sans doute en raison de leur certaine originalité.
Millionaire ont toutefois perdu une partie importante de leur attrait en devenant un quatuor, et ce malgré les prestations toujours aussi enthousiasmantes de leur leader Tim Vanhamel. Il est peu probable que les fans de la première heure sauront suivre la métamorphose de la formation, mais la musique de qualité proposée devrait rapidement leur permettre de se trouver un nouveau public.

A contrario, rien n'a véritablement changé au sein d'Oceansize. Le groupe grandit mois après mois, toujours aussi uni autour de Mike Vennart, la sortie récente de l'album Everyone Into Position renforçant un peu plus le sentiment de maîtrise que dégage le quintet.
Cette unique date à Paris se trouve également être le premier concert français du groupe en tant que tête d'affiche. Dès les premières minutes de l'introduction, le ton est donné et le public offre en contrepartie une réponse nettement plus convaincante que celle obtenue par Millionaire une heure plus tôt. The Charm Offensive puis One Out Of None, tiré de l'EP Music For Nurses, se chargent de faire monter la sauce avant que le groupe n'enchaîne l'imparable Amputee puis Meredith.
Mais alors que le public devient de plus en plus chaud, un problème technique prive Mike Vennart des retours et pousse le reste de la formation à entamer une improvisation de Rinsed en attendant le retour de son leader. Le concert reprend par la suite normalement avec A Homage To A Shame puis Massive Bereavement avant que le groupe ne prenne la décision de ne pas jouer Paper Champion en raison du retard engendré par le problème technique précédent.
La fin de la soirée se rapproche alors que le groupe se lance dans une interprétation plutôt réussie de Heaven Alive, directement enchaîné avec You Can't Keep A Bad Man Down. Si l'ensemble du concert fut une tempête de décibels sans réel moment de répit, la conclusion du set est tout le contraire grâce à une magnifique version de Music For A Nurse que l'on attendait plus. Un soupçon de douceur dans un monde de brutes...

L'affiche de la soirée était alléchante sur le papier et le bilan final n'en fut que plus positif. Si Millionaire ont su mettre en valeur leur nouvelle personnalité, Oceansize ont prouvé que leur réputation scénique n'était en aucun cas usurpée. On en redemande !
setlist
    MILLIONAIRE
    Champagne
    Love Is A Sickness
    Streetlife Cherry
    Rise And Fall
    For A Maid
    Face That Doesn't Fit
    Butthole Surfers
    I'm On A High
    Wake Up The Children

    OCEANSIZE
    The Charm Offensive
    One Out Of None
    Amputee
    Meredith
    Rinsed
    A Homage To A Shame
    Massive Bereavement
    Heaven Alive
    You Can't Keep A Bad Man Down
    Music For A Nurse
photos du concert
    Du même artiste