logo SOV

NZCA Lines

Pure Luxury

NZCA Lines - Pure Luxury
Chronique Album
Date de sortie : 10.07.2020
Label : Memphis Industries
45
Rédigé par Pierre-Arnaud Jonard, le 10 juillet 2020
Bookmark and Share
Dejà auteur de deux très bons albums, NZCA/LINES paru en 2012 et Infinite Summer en 2016, NZCA Lines continue sur sa lancée avec ce Pure Luxury qui se révèle au moins aussi réussi, si ce n'est meilleur, que ces deux prédécesseurs. Un disque, qui plus est, pile poil dans l'ère du temps avec sa critique du luxe, du consumérisme et son envie d'écologie.

Si le Britannique a souvent été catalogué synth pop, il change quelque peu de registre musical avec ce troisième opus que l'on pourrait aisément qualifier de soul disco (la pochette que l'on imaginerait volontiers dans un bac à soldes d'italo disco en est l'illustration parfaite).
On a souvent comparé NZCA Lines à Hot Chip et Metronomy (avec lesquels il collabore) mais ce Pure Luxury sonne assurément plus marqué Prince que Metronomy. Real Good Time, le grandiose Prisoner Of Love ou Opening Night portent clairement la marque du Kid de Minneapolis. Ce dernier ressemble même carrément à un out-take de Dirty Mind ou Controversy. Et lorsque NZCA Lines mixe Prince avec Hot Chip, cela donne une tuerie pour dancefloor : le titre Pure Luxury qui ouvre de superbe manière le disque.

A certains moments, l'album ressemble tellement à du Prince première manière que cela pourrait être gênant si cela n'était produit par un petit génie de la musique comme l'est Michael Lovett. Celui-ci, de par son immense talent et sa grande culture musicale, réussit à capter l'essence du Prince 80-81 pour en faire quelque chose de personnel et qui ne fonctionne pas uniquement sur la nostalgie de ces années-là.
Les synthés vintage de l'album lui procurent une patine qui a bien du charme. Quant à la production luxuriante à souhait, elle est de celle qui convient parfaitement à ce genre de disque.
Lorsque NZCA Lines ne sonne pas comme le Prince des débuts, il évoque la délicieuse soul disco de Sylvester comme sur ce For Your Love que l'on aurait pu entendre en 1979 au Paradise Garage de Larry Levan.

Pure Luxury est un excellent album de dance parfaitement calibré pour les dancefloors avec son mélange de soul disco, de funk 80's et de garage (Pimp And Shrine), mais il n'est pas que cela. Il se révèle être un grand disque rétro-futuriste, un pied dans l'âge d'or disco-funk 79-81, l'autre dans la modernité. Un disque idéal pour cet été, la bande-son parfaite à écouter au bord d'une piscine un cocktail à la main.
tracklisting
    01. Pure Luxury
  • 02. Real Good Time
  • 03. Prisoner of Love
  • 04. For Your Love
  • 05. Take This Apart
  • 06. Opening Night
  • 07. Larsen
  • 08. Primp & Shine
  • 09. Tonight Is All That Really Matters
titres conseillés
    Pure Luxury - Prisoner Of Love - Take This Apart
notes des lecteurs
Du même artiste