logo SOV

Hot Chip

Paris, Maison de la Radio - 26 janvier 2010

Live-report par Fab

Bookmark and Share
Réputés pour leurs prestations scéniques irrésistibles, Hot Chip avaient choisi la Maison de la Radio afin de venir présenter leur nouvel album cette semaine à Paris à l'occasion d'un concert réservé à deux cent heureux élus. Un show qui, bien que court, aura permis de jauger le niveau du prometteur One Life Stand à quelques jours de sa sortie officielle.

Passée la traditionnelle introduction menée par Bernard Lenoir face à un public sagement installé dans les confortables fauteuils du studio, les festivités peuvent enfin débuter quelques minutes après vingt-deux heures. Le groupe, à nouveau accompagné par un sixième musicien à la batterie en la personne de Rob Smoughton, s'installe discrètement sur la scène alors que la majeure partie de l'audience se prend au jeu et vient se poster au plus près des musiciens. Si la qualité sonore du lieu est bien évidemment excellente, les premières minutes de la prestation, symbolisées par les inédits Thieves In The Night et Hand Me Down Your Love, encore inconnus des fans, sont marquées par une certaine timidité réciproque. Le public semble en effet éprouver quelques difficultés à se laisser emporter par ces mélodies nouvelles, de la même manière que le groupe se veut peut être trop appliqué et crispé par la diffusion en direct sur une grande radio nationale.

Tout rentre fort heureusement bien vite dans l'ordre avec Ready For The Floor dont la rythmique sur-vitaminée déclenche les premiers pas de danse au sein d'une fosse en phase d'éveil. Rassuré par l'accueil lui étant réservé, le groupe trouve ses marques au fil des minutes et met en avant des harmonies vocales impeccables, mené par un Alexis Taylor aux faux airs de dandy avec un haut de costume de circonstance. I Feel Better et Alley Cats ne reçoivent certes pas la réaction méritée, mais après une première moitié de concert ayant laissé la part-belle à l'univers pop et organique du groupe, la seconde marque l'arrivée en force des titres plus synthétiques destinés à animer les corps. L'imparable Over And Over en est le meilleur exemple, avant qu'un dernier coup d'accélérateur sous la forme de l'enchaînement de We Have Love et Hold On ne constitue au final le meilleur moment d'une soirée dont l'intensité n'aura cessé de croître sous l'impulsion de la formation londonienne.

Si le rappel un temps espéré n'est pas accordé, renforçant la sensation de frustration née de la faible longueur du concert, l'essentiel est ailleurs : One Life Stand s'annonce bien comme le digne héritier de ses prédécesseurs !
setlist
    Thieves In The Night
    Hand Me Down Your Love
    Ready For The Floor
    I Feel Better
    Alley Cats
    Over & Over
    One Life Stand
    We Have Love
    Hold On
Du même artiste