logo SOV

Kaleida

Tear The Roots

Kaleida - Tear The Roots
Chronique Album
Date de sortie : 15.09.2017
Label : Lex Records
45
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 13 septembre 2017
Bookmark and Share
Le duo féminin Kaleida sort son premier album après deux premiers EPs très réussis. Si elles ont trouvé leur nom à cause d'une faute de frappe, elles ne laissent rien au hasard : elles ont tout contrôlé sur cet album et ne veulent surtout pas l'opinion des autres sur comment leurs morceaux devraient sonner. Et histoire de se coller un peu plus la pression, la quasi totalité des titres de l'album sont inédits. Seul rescapé de leurs premières production, Think, qu'il aurait été dommage de laisser de côté après avoir généré un gentil buzz et quelques millions d'écoute en streaming.

Il est étonnant de voir une telle maîtrise du son sur un premier album, d'autant plus quand il est auto-produit par le groupe. Avec déjà dans son catalogue passé et présent Kate Tempest, Prefuse 73 ou Danger Mouse, Lex Records peut se targuer d'avoir l'oreille pour les artistes orfèvres. L'usage de samples différents pour chaque titre, dans des registres à la fois bizarres et accessibles, ou l'ambiance minimaliste rappellent l'atmosphère des premiers albums de Depeche Mode.

Une ambiance Guerre Froide et Berlinoise se dégage de l'écoute, renforcée par la reprise de 99 Luftballons de Nena. Un titre par ailleurs présent sur la Bande Originale du film Atomic Blonde avec Charlize Theron, alors que Kaleida avaient déjà repris, et considérablement ralenti, un autre tube new wave avec A Forest de The Cure sur leur deuxième EP.

Une parfaite maîtrise du son ne serait rien si le duo n'était aussi doué pour l'écriture, comme le prouve par exemple l'enchaînement des chansons Echo Saw You et All The Pretty Pieces. La première est une superbe ballade pop, fine et délicate, à la construction très traditionnelle archétype de la chanson mélodique. A son opposée, All The Pretty Pieces, est minimaliste et répétitive jusqu'à en devenir hypnotisante. Le groupe peut alors démontrer son génie de composition en quelques mesures bien équilibrées.

Les deux anglaises ont déjà accompagné Róisín Murphy et Alt-J en tournée, et cela s'entend dans leur musique à la fois froide et sexy, construisant des chansons dans lesquelles on a envie de se perdre : trop calmes pour vraiment danser mais suffisamment relevées pour ne pas passer de la rêverie au profond sommeil.
tracklisting
    01. Convolution
  • 02. EchoSaw You
  • 03. AllThe Press Pieces
  • 04. Division
  • 05. Free
  • 06. Think
  • 07. Coco
  • 08. Meter
  • 09. HouseOf Pulp
  • 10. 99 Luftballons
  • 11. Tear The Roots
titres conseillés
    Echo Saw You - Free - Coco - Tear The Roots
notes des lecteurs
Du même artiste