logo SOV
Archive - 25
Chronique Album
Date de sortie : 10.05.2019
Label : Dangervisit Records
45
Rédigé par Olivier Kalousdian, le 5 mai 2019
Bookmark and Share
« Pour réussir il faut un quart de savoir, un quart de faire, un quart de savoir-faire, un quart de faire savoir » disait Charlélie Couture (dont on se demande bien ce qu'il fout dans cet aréopage blindé !).

Malgré des débuts difficiles (premier split en 1996 avec les départs successifs de Roya Arab et Suzanne Wooder, premières voix du groupe, puis de Craig Walker, premier chanteur du collectif dont l'historique relève toujours du tabou pour les piliers d'Archive...) et un turnover à faire pâlir d'envie les RH des sociétés d'Elon Musk (quatorze membres ou ex-membres depuis 1994), le collectif Archive fête son quart de siècle de carrière avec une santé de fer et, assez singulièrement, un line-up à toute épreuve. Avec les arrivées de Dave Pen (remplaçant Craig Walker au chant), Pollard Berrier (chant/guitare) ou Mike Bird (guitare), le groupe londonien semble avoir trouvé son ossature, un noyau dur.

Surpris eux-mêmes par leur longévité, Danny Griffiths et Darius Keeler, les deux boss co-fondateurs du groupe font leurs comptes et délivreront, le 10 mai prochain, ce qu'on peut qualifier de premier Best Of d'Archive, au sens très large du terme. Un beau coffret décliné sous forme de CD ou de disques vinyles et sobrement intitulé 25.
« Il est difficile de comprendre comment nous avons pu rester ensemble tout ce temps, mais c'est remarquable, ça dure depuis plus longtemps que la plupart des mariages ! Je pense que c'est parce que Darius et moi nous défions constamment l'un l'autre, qu'il y a un respect mutuel et une compréhension de là où nous voulons aller, et de ce que nous voulons expérimenter émotionnellement » déclare Danny Griffiths. Et l'on comprend mieux que ces deux-là, antithèses caractérielles (Danny est aussi discret que Darius est saillant) soient constamment placés face à face, claviers en opposition sur les milliers de scènes qui les ont accueillis durant ces vingt-cinq années passées.

Avec 43 titres compilés, ce 25 dresse un panégyrique ultime relatant une partie de l'histoire du trip hop, du rock progressif ou encore de l'electronica qui ont fait les gloires et les belles heures d'Archive. On y retrouve la complainte superbe d'Again en version extented de près de dix-sept minutes et sous la houlette de Craig Walker ; un des titres fondateurs du trip-hop, Londinium et la voix suave de Roya Arab ; l'hypnotique chaos rock de Finding It So Hard marquant le tournant électro-rock du groupe ; l'insolent Fuck U, souvent chanté en choeur par la foule ou encore le rockabilly Feel It et le très politique Kid Corner qui imposa une nouvelle chanteuse, Holly Martin, et le premier album sorti sur leur propre label tout juste né, Dangervisit (With Us Until You're Dead, 2012).

La totalité et la complexité des douze albums studio d'Archive ont au moins un titre les représentant dans ce 25, y compris la B.O de Michel Vaillant (2003) ou le concept album Axiom, sorti en 2014. Non pas dans un fallacieux ordre chronologique ou même stylistique, mais dans une alchimie sonore façon DJ set, rôle que ne rechigne jamais à endosser Darius Keeler aux grès de ses sorties parisiennes...
Plus important encore, ce 25 fait la part belle aux « anciens » ; aux voix de Craig Walker, Roya Arab ou Maria Q et laisse apparaître le jeu de tous les ex-musiciens du collectif.

Mais, une collection de titres connus, si dithyrambique soit-elle, ne saurait suffire pour fêter dignement les vingt-cinq ans d'Archive. En prime, ce 25 recèle huit compositions inédites dont le titre Remains Of Nothing, premier extrait original mis en ligne par le groupe à cette occasion et où s'imprègne le rock stoner de leurs compatriotes Band Of Skulls, invités pour l'occasion. Ou quand le Hell's Bells d'AC/DC rencontre le trip-hop à la sauce Rosko John...

Pour ce groupe de scène par excellence, certaines compositions auraient gagné à être proposées en versions live. On pense ici aux multiples expérimentations scéniques et magnifiques ré-interprétations orchestrales menées par le groupe, notamment sur la scène de Rock en Scène en 2009.

Trois ans après l'album The False Foundation (qui ne restera pas dans la mémoire collective), la fan base du groupe, une des plus importantes et fidèles du monde rock, pensait fêter les vingt-cinq ans d'Archive avec un album original et, pourquoi pas, enfin une biographie retraçant leur carrière (Archive est l'un des rares groupes de cet acabit à ne pas compter de biographie à son crédit).
Elle se contentera de ce très complet Best Of proposé en coffret de quatre CD ou de six disques vinyles (+ un EP bonus) et accompagné, tout de même par un livret de 160 pages d'interviews récentes avec les membres actuels et passés du groupe, et des photos provenant des collections privées d'Archive. Nous irons voir, surtout, leur unique prestation parisienne dans la très belle salle de la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt le 16 mai prochain. Une date d'ores et déjà sold-out.

« Nous avons l'intention d'en faire l'ultime concert d'Archive, nous avons désormais un énorme pédigrée de concerts, vingt-cinq ans de musique ! Je suis impatient et quel endroit magnifique pour organiser cet ultime concert d'Archive ! Ça va être quelque chose de très spécial !» - Darius Keeler.
tracklisting
    01. Again
  • 02. Londinium
  • 03. Bullets
  • 04. System
  • 05. Kings Of Speed
  • 06. Nothing Else
  • 07. Kid Corner
  • 08. Erase
  • 09. Noise
  • 10. Shiver
  • 11. Controlling Crowds
  • 12. Remains of Nothing feat. Band of Skulls
  • 13. Distorted Angels
  • 14. Bright Lights
  • 15. The Empty Bottle
  • 16. Falling
  • 17. End of Our Days
  • 18. Finding It So Hard
  • 19. Fuck U
  • 20. The False Foundation
  • 21. Take my head
  • 22. Lights
  • 23. Waste
  • 24. Splinters
  • 25. Collapse Collide
  • 26. Black & Blue
  • 27. Bridge Scene
  • 28. Numb
  • 29. Feel It
  • 30. Wiped Out
  • 31. Driving In Nails
  • 32. You Make Me Feel
  • 33. Bastardised Ink
  • 34. Pills
  • 35. Violently
  • 36. Hatchet
  • 37. So Few Words
  • 38. Lines
  • 39. Lightning Love feat. Steve Mason
  • 40. The Hell Scared Out Of Me
  • 41. Hyper Real
  • 42. Heart Beats
  • 43. Whilst there Light
titres conseillés
    Finding It So Hard - Again - Bullets - You Make Me Feel - Londinium - Pills
notes des lecteurs
Du même artiste