logo SOV

The Lathums

Fight On EP

The Lathums - Fight On EP
Chronique Album
Date de sortie : 13.03.2020
Label : LAB Records
5
Rédigé par JM, le 31 mars 2020
Bookmark and Share
À une époque où les revues musicales et autres blogueurs pensent toutes les semaines avoir trouvé les sauveurs du rock au moindre crépitement d'ampli, l'un des nouveaux groupes provenant d'Angleterre semble tirer son épingle du jeu : The Lathums. Vite révélés dans les pubs du Grand Manchester où un EP de quatre titres est distribué par leurs soins, avec gravure maison s'il vous plaît, l'une de leurs chansons arrive même à entêter le leader des Charlatans Tim Burgess. Plus tard, Island Records (U2, Robyn, Disclosure...), fameux label d'Universal Music, les signe et lance définitivement la carrière du groupe, à laquelle s'ajoute le mastodonte Live Nation pour les tournées à venir.

La formation de Wigan nous livre aujourd'hui un nouvel EP intitulé Fight On, du nom de son single sorti quelques semaines plus tôt et produit par James Skelly de The Coral. Nous y reviendrons. Le disque commence avec le titre It Won't Take Long et son riff inspiré du tube La Grange de ZZ Top , laissant entrevoir des sonorités bluesy et saturées étonnantes. Le groupe, composé d'Alex Moore, Scott Contepcion, Ryan Durrans et Jonny Cunliffe calme le jeu dès la piste suivante avec la mélancolique Time For Me, Light For You où plane le spectre des Arctic Monkeys tout au long des trois minutes. Le rythme plus lent de la chanson permet de prêter davantage attention aux textes d'Alex Moore. En plus de partager le même patronyme que la tête pensante du combo de Sheffield Alex Turner, ce jeune parolier semble être lui aussi un fin observateur, préoccupé par les récits du quotidien, particulièrement les relations amoureuses. Cliché, mais intemporel.

Beaucoup moins commun, Moore prend pour toile de fond la lutte de la Résistance française contre l'Axe pendant la Seconde Guerre Mondiale sur l'éponyme Fight On. Plus énergique et rentre-dedans, ledit titre permet à ses interprètes de livrer un morceau indie plus clair et audacieux qui pourrait très vite devenir un classique du genre dans les années à venir. L'EP se termine avec le déjà connu I Know That Much qui fait la part belle au rock des années 80 rappelant les débuts des Commotions ou encore les riffs Johnny Marr-esque des Smiths.

The Lathums n'est peut-être que dans ses années de formation, mais a déjà accompli ce que beaucoup ne pourront que doucement rêver. Ce groupe semble avoir un futur tout tracé allant de pair avec ses ambitions : « Je veux conquérir le monde. Vraiment, c'est le but », confiait Moore il y a quelques jours. Alors que l'Angleterre, via sa presse musicale, nous fait connaître à chaque génération une panoplie d'artistes talentueux, nous servant ainsi régulièrement « the next big thing », avec plus ou moins de succès selon les années, force est d'admettre qu'il manque cruellement de bons groupes rock anglais depuis une bonne décennie. The Lathums est assurément l'un d'entre eux. Si les jeunes pousses ne deviennent pas toutes des génies, il est hors de question de tempérer cet enthousiasme autour d'eux. Bien au contraire ! Nous mettons même aujourd'hui une pièce sur le quatuor de Wigan. Tenez-vous le pour dit, voici la sensation anglaise de 2020.
tracklisting
    01. It Won't Take Long
  • 02. Time For Me, Light For You
  • 03. Fight On
  • 04. I Know That Much
titres conseillés
    Time For Me, Light For You - Fight On
notes des lecteurs