logo SOV

Billy Nomates

Billy Nomates

Billy Nomates - Billy Nomates
Chronique Album
Date de sortie : 07.08.2020
Label : Invada Records
4
Rédigé par Pierre-Arnaud Jonard, le 14 août 2020
Bookmark and Share
Encore un album dont la date de sortie aura été repoussée par la crise sanitaire liée au COVID-19. Initialement prévu en mai dernier, ce premier album de Tor Maries aka Billy Nomates sort enfin aujourd'hui et c'est bien là l'essentiel.

Signé par Geoff Barrow sur son label Invada Records, on attendait avec une certaine impatience la sortie de ce disque dont les premiers singles qui en avaient été tirés nous avaient intrigués, et particulièrement No, manifeste féministe sur le pouvoir de dire non. Comme le dit Tor Maries : « Dans un monde d'hommes du oui, je serai une femme du non, merci ». Ce premier opus studio ne déçoit aucunement les attentes que l'on avait placées en lui. Billy Nomates s'y révèle comme une sorte d'équivalent féminin de Sleaford Mods (et l'on est du coup guère surpris de voir Jason Williamson en guest sur Supermarket Sweep). Tant musicalement qu'au niveau de l'écriture, Billy navigue dans le même style qu'eux (l'artiste est par ailleurs issue, comme Jason, de l'East Midlands).

Comme chez Sleaford Mods donc, on parle beaucoup sur cet album de la classe ouvrière, de lutte de classe et de problèmes sociaux. Il y a la même rage dans la voix de Billy que dans celle de Jason et son son possède ce même côté un peu sale que celui du duo. Des titres comme Happy Misery, FNP, Mudslinger ou Call In Sick font irrésistiblement penser à ces derniers. Il y a dans ces morceaux un côté DIY dans les arrangements qui leur donnent bien du charme.

Mais, et c'est là que cet album se révèle particulièrement intéressant, il ne serait se réduire à l'influence de Sleaford Mods. Ainsi les deux premiers morceaux de l'album, les très bons Modern Hart et Hippy Elite, évoquent bien davantage Patti Smith que le groupe de Jason.
Le disque vogue ainsi au cours des plages qui le composent d'une sorte de folk 70's à du hip-hop sale en passant par des passages quasi ambient et de la pop new-yorkaise (Escape Artist qui clôt de superbe manière l'album).

Avec ce premier album, Billy Nomates nous offre une excellente première œuvre. Il y a fort à parier qu'elle va devenir dans les mois et années à venir une artiste majeure de la scène musicale britannique.
tracklisting
    01. Modern Hart
  • 02. Hippy Elite
  • 03. Happy Misery
  • 04. No
  • 05. Supermarket Sweep (feat. Jason Williamson)
  • 06. FNP
  • 07. Mudslinger
  • 08. Call In Sick
  • 09. Fat White Man
  • 10. Wild Arena
  • 11. Escape Artist
titres conseillés
    Modern Hart, Hippy Elite, Escape Artist
notes des lecteurs