logo SOV

Nothing But Thieves

Moral Panic

Nothing But Thieves - Moral Panic
Chronique Album
Date de sortie : 23.10.2020
Label : RCA
25
Rédigé par Laetitia Mavrel, le 19 octobre 2020
Bookmark and Share
Troisième album en cinq ans pour Nothing But Thieves, quintet venant du comté du Sussex qui flirte généralement avec les top 10 des charts à la sortie de chacun de ses singles. Nous avons donc affaire avec Moral Panic à un nouveau disque attendu par une belle cohorte de fans, disons-le honnêtement toujours en mode millenials ou un peu plus car malgré quelques années de carrière prolifique, le style de Nothing But Thieves n'évolue guère.

L'atout majeur du groupe est la voix incroyable de son chanteur guitariste Conor Mason. Toute en puissance, en clarté et flirtant avec le falsetto, aucune fausse note n'est à déplorer, permettant ainsi de déployer son timbre dans un panel de sonorités et d'émotions qui impressionnent.

Mais... le style rock alternatif FM flirtant nonchalamment avec une pop électro dérangeante car entendue un million de fois plombe le potentiel de cet artiste. Moral Panic nous propose onze titres dont aucun ne sort réellement du lot. La recette fonctionne et est appliquée de façon régulière tout du long. Riffs de guitare lourds et peu inventifs et toute une ribambelle d'arrangements au clavier qui accompagnent le chant d'échos bien souvent superflus. Nous nous retrouvons face à des titres qui musicalement dégagent une impression brouillonne, nous empêchant de trouver un réel intérêt dans ce tracklisting bien fourni.


Seuls les morceaux ou bribes de morceaux venant ralentir le rythme nous permettent d'apprécier à sa juste valeur le chant de Conor Mason qui gagnerait à se dégager de cette musicalité peu adaptée. Sans pour autant l'inviter à se lancer dans une carrière de chanteur à tremolos, nous pouvons facilement imaginer sa voix dans un registre plus mélodieux et audacieux, avec pourquoi pas piano et autres instruments plus classiques, toujours mis en exergue par son jeu de guitare qui en live mérite d'ailleurs beaucoup plus de s'y attarder.

Quelques morceaux sont tout de même plaisants, tels Is Everybody Going Crazy ? qui nous ramène vers le Muse nerveux d'avant les Stade de France, Phobia et ses incartades assez stylées et Impossible, la ballade du disque qui ne peut que plaire vu le niveau de chant. Un troisième album fidèle aux racines du groupe et qui, de ce fait, ne décevra pas les fans des premières heures et qui attirera surement d'autre jeunes pousses férues de guitare fougueuses et juvéniles.
tracklisting
    01. Unperson
  • 02. Is Everybody Going Crazy?
  • 03. Moral Panic
  • 04. Real Love Song
  • 05. Phobia
  • 06. This Feel Like The End
  • 07. Free If We Want It
  • 08. Impossible
  • 09. There Was The Sun
  • 10. Individual
  • 11. Before We Drift Away
titres conseillés
    Impossible, Is Everybody Going Crazy?, Phobia
notes des lecteurs