logo SOV

Immune

1/f

Immune - 1/f
Chronique Album
Date de sortie : 15.05.2006
Label : Gizeh Records
4
Rédigé par Mario, le 26 mai 2006
Bookmark and Share
Vous pensiez avoir découvert la pochette de disque la plus hideuse de sa génération l’année dernière avec Secret Migrations de Mercury Rev ? Et bien un autre lauréat pointe le bout de son nez : il s’agit d’Immune, avec un packaging affreux, sorte de dessin futuriste complètement raté.

Mais ce qu’il y a de bien avec ce genre de pochettes, c’est qu’elles attisent la curiosité. Quel genre de disque se cache derrière un dessin aussi laid ? Et bien, un album plutôt bon. Mais complèment improbable. Vous cherchiez le groupe qui arrive à marier à la fois le son archi-travaillé d’A Perfect Circle, les montées vocales de Jeff Buckley et le timbre de voix de Thom Yorke ? Alors voici Immune. Bien sûr, ce groupe encore inconnu au bataillon ne dépasse jamais ces trois références dans leurs domaines respectifs. Mais ce qui est troublant ici, c’est cette synthèse entre ces styles et la maîtrise qui en découle.

Sur Forever et Selling Screen, le spectre du noyé du Mississippi n’est pas très loin. Sur Consume et Human, la batterie métromone rappelle celle du groupe de Maynard James Keenan. La structure des morceaux, qui fleurtent souvent avec les six minutes, finit de parachever la comparaison.

Difficile de donner un avis tranché sur Immune. 1/f (c’est le nom de cet étrange opus) est le genre d’album difficile d’accès, qui détruit les compartiments musicaux traditionnels comme un château de cartes. Déboussolant, mais vivement conseillé.
tracklisting
    01. Ask
  • 02. Human
  • 03. Monkey
  • 04. To The Flux
  • 05. Sum
  • 06. Forever
  • 07. Selling Screen
  • 08. Monatomy
  • 09. ***
  • 10. Consume
  • 11. Questions
titres conseillés
    Monkey, Forever, Consume
notes des lecteurs