logo SOV

Editors

Paris, Bataclan - 7 avril 2008

Live-report par Fab

Bookmark and Share
Moins d'un an après la sortie de leur second album, An End Has A Start, Editors goûtent enfin aux joies d'un succès mérité en terre française. Après quelques dates en Province, notamment à Clermont-Ferrand et Lyon, c'est au Bataclan de Paris que le groupe achevait hier soir sa plus importante tournée européenne à ce jour. Avec un certain brio serait-on tentés d'ajouter...

On avait perçu les prémices d'une progression surprenante du groupe lors de sa dernière venue en fin d'année 2007, mais il est désormais évident qu'Editors, avec un Tom Smith au centre de toutes les attentions, est une machine bien huilée sur scène. On ne saurait certes minimiser le rôle prépondérant de la section rythmique des anglais ou le talent de guitariste de Chris Urbanowicz, mais le grand brun placé sous le feu des projecteurs, au propre comme au figuré, se révèle au fil des mois comme un formidable showman qui plus est dote d'une voix hors du commun. La réaction du public est malgré tout mitigée tout au long de la soirée, non pas que la prestation offerte manque d'intensité, bien au contraire, mais l'âge moyen de la salle semble expliquer le comportement plus attentiste que participatif de la majorité, premiers rangs exceptés. Un constat vérifié durant près de quatre-vingt dix minutes à l'exception des quelques sommets que constituent les titres les plus connus des anglais.

La setlist du soir, variée et judicieusement construite, a pourtant de quoi réjouir n'importe toute personne présente. Avec un Camera hypnothique aux accents new-wave, Editors semblent avoir trouvé l'entame parfaite pour leurs concerts. La pierre angulaire de The Back Room leur permet ainsi d'introduire parfaitement un enchainement imparable de singles avec An End Has A Start, Blood puis Bullets, avant de voir Tom Smith prendre place au piano pour le poignant The Weight Of The World. Les enchainements sont des plus fuides, et si le rythme se voit ralenti par les dispensables Escape The Nest et When Anger Shows, ce n'est que pour mieux redémarrer par la suite avec un Banging Heads percutant, une reprise convaincante du Lullaby de The Cure, puis All Sparks et Lights en prélude d'un final intense. Accompagné par Russel Leetch au piano, Tom Smith s'empare d'une guitare acoustique pour une émouvante version de Push Your Head Towards The Air avant le sprint final conclu par le puissant et fédérateur Fingers In The Factories. Quelques minutes plus tard, le quatuor effectue son retour pour un rappel novateur et parfait, avec la médodie entêtante de The Racing Rats, le planant You Are Fading puis l'inévitable Smokers Outside The Hospital Doors en guise de dessert.

Parfaitement rodés, Editors ont livré au Bataclan une prestation maîtrisée et sans la moindre fausse note. Ne manque peut-être plus au groupe qu'un brin de folie pour définitivement faire chavirer ses fans !
setlist
    Camera
    An End Has A Start
    Blood
    Bullets
    The Weight Of The World
    Escape The Nest
    When Anger Shows
    Banging Heads
    Lullaby (cover The Cure)
    Lights
    All Sparks
    Push Your Head Towards The Air
    Munich
    Bones
    Fingers In The Factories
    ---------
    The Racing Rats
    You Are Fading
    Smokers Outside The Hospital Doors
photos du concert
    Du même artiste