logo SOV

Richard Hawley

Truelove's Gutter

Richard Hawley - Truelove's Gutter
Chronique Album
Date de sortie : 21.09.2009
Label : Mute
4
Rédigé par Emeline, le 30 septembre 2009
Bookmark and Share
Pour peu qu'on ait l'esprit très imaginatif, l'on pourrait presque oser concevoir la pochette choisie par Richard Hawley pour illustrer son sixième album comme un clin œil au regretté Alain Bashung. Le premier ne connaissait sans doute pas l’autre et pourtant, les deux se ressemblent à bien des égards. Du moins physiquement : sur fond de clair-obscur, lunettes noires sur les yeux et le visage ferme et mystérieux, le songwriter britannique endosse l'image de l'artiste classieux qui a roulé sa bosse et façonné sa personnalité au fil du temps, un peu, justement, à l'instar de l'homme qui chantait l'imprudence avec son inégalable élégance. Mais musicalement, la comparaison entre les deux musiciens s'arrête là.

Dans ce Truelove's Gutter, Richard Hawley arpente un chemin différent de celui choisi sur sa précédente production très appréciée Lady's Bridge, paru en 2007 et hissé dans le top 10 anglais. Ici, le britannique choisit l'introspection à travers un décor musical fait d'ambiances profondes et délicates dans lesquelles est particulièrement mise en avant la douceur des sonorités acoustiques.
De ce nouveau disque émane un sentiment de sérénité, d'assurance, de mélancolie, de gravité et de sincérité qui rend ses huit titres aussi savoureux incroyablement riches. Suggéré sans jamais être foncièrement ressenti, l'espoir pointe parfois bout de son nez dans les morceaux mais la plupart d'entre eux évoquent plutôt la dureté de la vie, les épreuves à subir ou les aléas parfois difficiles de l'amour (en témoignent le lumineux Open Up Your Door ou For Your Lover Give Some Time).
Le plus étrange est peut être d'avoir cette impression que l'album est fait de petits riens, que de sons purs et immaculés, qu'il coule comme un long fleuve tranquille... Pourtant, derrière sa conception, tout a été finement étudié par son auteur : Richard Hawley a notamment pris le soin d'arranger ses chansons avec tout un arsenal d'instruments atypiques comme du cristal Baschet, du waterphone, des ondes Martenot, de la lyre... bref, des outils qui parviennent à rendre son folk-blues incandescent et à concevoir sa voix caverneuse et saisissante comme un instrument fondamental.

Jamais le folk et le blues de l'artiste n'ont été aussi intemporels et charnels qu'en 2009.
tracklisting
    01. As the Dawn Breaks
  • 02. Open Up Your Door
  • 03. Ashes on the Fire
  • 04. Remorse Code
  • 05. Don't Get Hung Up In Your Soul
  • 06. Soldier On
  • 07. For Your Lover Give Some Time
  • 08. Don't you Cry
titres conseillés
    As the Dawn Breaks, Remorse Code, Don't Get Hung Up In Your Soul
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste