logo SOV

Scouting For Girls

Everybody Wants To Be On TV

Scouting For Girls - Everybody Wants To Be On TV
Chronique Album
Date de sortie : 12.04.2010
Label : Epic Records
2
Rédigé par Aurélien, le 7 mai 2010
Bookmark and Share
Trois ans après avoir délivré un premier album remarqué, flirtant agréablement entre indie et pop, au fond duquel résonnaient de nombreux titres entêtants, à l’instar de It’s Not About You, She’s So Lovely ou encore James Bond, les trois boy-scouts sentimentaux de Scouting For Girls sont de retour avec un deuxième disque studio ambitieux, voir présomptueux, intitulé Everybody Wants To Be On TV.

Souvenez-vous. On les avait aimés pour leur simplicité musicale et pour la fraîcheur naïve de leurs débuts. Une écriture humble et modeste, des chœurs et des percussions fugaces bienvenus, l’omniprésence d’un piano classique clair et limpide, ainsi que des guitares sans artifices, cette époque semble quasi révolue. Dorénavant, le trio anglais paraît vouloir capitaliser sur le succès rencontré autour de son premier opus, en passant vers le choix d’une pop surproduite, étiquetée grand public. Malheureusement pour les fidèles suiveurs du groupe, la candeur originelle se transforme en mièvrerie, qui a son tour devient lassitude. Et au final, la formule rend pénible toute écoute prolongée de l’objet sonore. Les trois anglais déçoivent.

Cependant, le succès commercial est au rendez-vous, car il est bien connu que la pop plaît au peuple. Il n’y à qu’à voir le parcours du premier single, This Ain't A Love Song, lequel s’est permis le luxe d’accrocher la première place des ventes plusieurs semaines d’affilée en avril au Royaume-Uni, et dont le clip est diffusé sans relâche sur nos écrans. Les paroles répétitives du titre abordent les thèmes porteurs de l’amour et de la rupture, violons aériens à l’appui, mélodies mielleuses, dans l’espoir de nous toucher sentimentalement. Raté !
Globalement, ces thèmes sont trop récurrents tout au long de l’album, avec en particulier la femme et son relationnel comme objet obsessionnel de la majorité des morceaux (Blue As Your Eyes, 1+1, Goodtime Girl). Les titres restants, qui traitent exclusivement de la célébrité (Famous, On The Radio), nous montreraient presque le but inavoué du groupe, justifiant le changement artistique observé pour ces trois musiciens en soif de réussite.

Mis à part ces textes pour adolescents qui peuvent en rebuter plus d’un, la musique même du groupe peut être source de nausée sur ce nouvel album. En effet, fini le dépouillement instrumental, place aux effets agaçants, ainsi qu’à une production pesante. Tantôt sur le clavier, tantôt sur la voix pourtant appréciée du chanteur. Trop c’est trop !
Ainsi, finalement, assommé par ce Everybody Wants To Be On TV répétitif qui échappe aux puristes, on préférera le délaisser et se tourner vers une plaisante redécouverte de leur premier album éponyme. Comme quoi, toujours, derrière tout mal se cache un bien.
tracklisting
    01. This Ain't A Love Song
  • 02. Little Miss Naughty
  • 03. Goodtime Girl
  • 04. Famous
  • 05. Silly Song
  • 06. On The Radio
  • 07. Blue As Your Eyes
  • 08. Posh Girls
  • 09. 1+1
  • 10. Take A Chance
titres conseillés
    This Ain't A Love Song, Silly Song, 1+1, Blue As Your Eyes
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste