Chronique album : The Music - Singles & EPs : 2001-2005 - Sound Of Violence
logo SOV

The Music

Singles & EPs : 2001-2005

The Music - Singles & EPs : 2001-2005
Chronique Album
Date de sortie : 31.01.2011
Label : Virgin
2
Rédigé par Fab, le 29 janvier 2011
Bookmark and Share
Lors de la sortie de leur premier album éponyme en 2002, The Music partageaient déjà les puristes. Nouveaux génies du rock psychédéliques ou héritiers de Led Zeppelin, The Verve et autres Stone Roses pour certains, imposteurs à l'égo démesuré pour d'autres... le quatuor de Leeds ne laissait personne indifférent. Séparée dans l'indifférence générale en septembre dernier après les échecs cuisants de leurs deux derniers albums, la formation revient sur le devant de la scène une dernière fois à l'occasion de la sortie de son Best Of, Singles & EPs : 2001-2005.

Comme son nom l'indique, la compilation se concentre sur les premiers faits d'armes du groupe, à savoir deux albums et une poignée de singles et EPs. Un choix avant tout économique et contractuel, le groupe ayant quitté Virgin pour rejoindre Polydor à l'issue de la sortie de Welcome To The North, rendant impossible la constitution d'un Best Of digne de ce nom. Les deux disques présentés ici n'en sont pas pour autant dépeuplés du fait de la présence de vingt-huit titres glanés sur différents supports. La quantité est ainsi au rendez-vous, mais le problème se situe en réalité au niveau de la qualité. Si le premier volume de l'objet trouvera grâce aux yeux de nombreuses personnes de par la forte concentration de singles et titres forts du répertoire de The Music, le second se révèle vite inconsistant et inégal.

En effet, avec les Take The Long Road And Walk It, The People et Getaway d'un coté ou The Walls Get Smaller, Let Love Be The Healer et New Instrumental de l'autre, respectivement tirés de l'album éponyme ou des EPs l'ayant accompagné, la machine disco rock teintée de psychédélisme tourne à plein régime. Les envolées vocales de Rob Harvey n'ont pas pris une ride et l'ensemble jouit d'une belle homogénéité. Le constat est plus amer dès lors que débute le second disque. Si quelques titres entretiennent l'illusion (The Truth Is No Words, Freedom Fighters...), les divers remixes et enregistrements alternatifs ne possèdent qu'un intérêt limité et ne font à aucun moment oublier l'absence des quelques titres dignes d'intérêt que l'album Strength In Numbers aurait pu offrir à la compilation.

Ultime tentative de la part de la maison de disques du groupe d'obtenir un retour sur investissement, Singles & EPs : 2001-2005 manque d'arguments pour convaincre du bienfondé de sa sortie. Incomplet et inégal, ce Best Of est destiné à disparaître tout aussi vite que la formation à laquelle il se veut dédié.
tracklisting
    CD1
  • 1. Take The Long Road And Walk It
  • 2. The Walls Get Smaller
  • 3. New Instrumental (Live At Leeds Rocket)
  • 4. Alone
  • 5. Raindance
  • 6. You Might As Well Try To Fuck Me
  • 7. Karma
  • 8. Treat Me Right On
  • 9. Too High
  • 10. The People
  • 11. Let Love Be The Healer
  • 12. Life
  • 13. Jag Tune
  • 14. Getaway (Edit)
  • 15. Dragon Song
  • CD2
  • 1. The Truth Is No Words
  • 2. What's It For
  • 3. Turn Out The Light (Live At The Blank Canvas)
  • 4. Freedom Fighters
  • 5. Come What May
  • 6. So Low
  • 7. The People (Nick McCabe Remix)
  • 8. Getaway (Slow Version)
  • 9. Freedom Fighters (John Digweed & Nick Muir Remix)
  • 10. Breakin'
  • 11. Middle Of Nowhere (Demo)
  • 12. Bleed From Within (Thin White Duke Mix)
  • 13. Freedom Fighters (Jo Whiley 'Live Lounge' Session)
titres conseillés
    -
notes des lecteurs
Du même artiste