logo SOV

Mogwai

Rave Tapes

Mogwai - Rave Tapes
Chronique Album
Date de sortie : 20.01.2014
Label : Rock Action Records
5
Rédigé par Emmanuel Stranadica, le 12 janvier 2014
Bookmark and Share
Après une escapade musicale pour une série française, Les Revenants, les écossais de Mogwai nous reviennent avec leur neuvième album. Neuf disques en dix-neuf ans et pourtant l’impression que le groupe en a sorti bien que cela. Mais il est vrai qu’entre des BBC sessions, la bande originale du film Zidane : A 21st Century Portrait, des compilation de remixes et un album live, le quintet de Glasgow n’a finalement jamais cessé d’assouvir musicalement ses fans.

Rave Tapes, nouvel opus en date, constitue en quelque sorte le dernier volet d’une trilogie musicale démarrée en 2008 avec l'épatant The Hawk Is Howling. En effet, ce dernier avait constitué un point de rupture avec leurs disques sortis au préalable. A partir de là, la musique de Mogwai a alors commencé à s’éclaircir. Le noir est progressivement devenu gris, et tend parfois à se teindre de bleu dans un ciel de plus en plus lumineux. Certes les détracteurs persisteront à dire que la musique de ce groupe est ennuyeuse et surtout répétitive. Pourtant elle est prodigieusement récurrente dans le changement.

Dès l’entame de Heard About You Last Night, les écossais affichent la couleur. La rage a sérieusement fait place nette à la mélancolie, de façon encore plus flagrante que dans précédents chapitres. Le groupe semble apaisé, on pourrait presque presque le sentir joyeux. L’électronique s’immisce de plus en plus dans leur univers musical. Toutefois, sa participation reste délicate et juste en tous points. Que ce soit sous la forme de nappes synthétiques, de claviers aux sonorités d’antan ou de beats d’une batterie électronique, l’accouplement mélodique de l’électrique et de l’électronique s’effectue à merveille. Remurderded, premier éclair extrait de l'opus, en constitue une parfaite illustration.

La bande à Stuart Braithwaite est génialement inspirée. Ce dernier continue à progresser vocalement, à l’occasion du très délicat Blues Hour, même s’il persiste à ne vouloir utiliser cet organe qu’avec parcimonie. Car mis à part l’exceptionnel Repelish qui se voit habillé d’un monologue relatif au côté satanique de la musique, les quarante-huit minutes de l’album restent très majoritairement instrumentales. Mogwai ne cherchent pourtant jamais à réutiliser les recettes du passé et continuent à se renouveler dans cette forme de continuité. The Lord Is Out Of Control, Hexon Bogon et Simon Ferocious constituent à eux trois un aperçu de l’apaisement qui règne au sein de cet album.

Somptueux de bout en bout, Rave Tapes s’impose déjà comme un des disques majeurs de 2014. Toujours proches d’une certaine rupture, les écossais peaufinent leur musique avec maestria sans jamais renier leur propre marque de fabrique. Essai pleinement transformé pour cet album qui apporte une nouvelle pierre à l'édifice d’une discographie quasi irréprochable.
tracklisting
    01. Heard About You Last Night
  • 02. Simon Ferocious
  • 03. Remurdered
  • 04. Hexon Bogon
  • 05. Replenish
  • 06. Master Card
  • 07. Deesh
  • 08. Blues Hour
  • 09. No Medicine For Regret
  • 10. The Lord Is Out Of Control
titres conseillés
    Blues Hour - Remurdered - Repelish
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste