logo SOV

Geneva

Further (Remastered Deluxe Edition)

Geneva - Further (Remastered Deluxe Edition)
Chronique Album
Date de sortie : 01.11.2019
Label : One Little Indian
5
Rédigé par Laetitia Mavrel, le 5 novembre 2019
Bookmark and Share
En cette fin des années 90 où les règnes d'Oasis, Pulp et Suede sont encore difficilement contestables, apparaît une petite perle pop-rock sortant totalement des sentiers battus du Top Of The Pops d'antan. C'est début 1997 en France avec le single Tranquillizer que débarque Geneva, jeune formation d'Aberdeen en Écosse que peu d'entre nous sait alors placer sur une carte. Ce qui à l'époque fait mouche est la voix d'Andrew Montgomery, dont le timbre frôle la performance lyrique et dont la justesse n'est que peu égalée ailleurs.


Geneva donnent naissance en juin 1997 à un premier album, Further, qui tout du long de ses douze titres offre un voyage d'une intensité émotionnelle incroyable. Le disque se classe rapidement dans le top 20 britannique et se voit alors adoubé par le NME.
Les ingrédients : des guitares épurées, des arrangements cristallins, une rythmique douce mais solide qui ne tombe jamais dans la pop mielleuse. Tout cela mis en valeur par le chant d'Andrew Montgomery qui marque ainsi le son de Geneva.

Le début de carrière de Geneva démarre sur les chapeaux de roues, les radios et télévisions britanniques leur ouvrant royalement leur porte, séduits par ce groupe atypique qui renouvelle la Britpop alors en déclin. Pour la suite, l'après Further sera aussi bref qu'inattendu.

Le premier album du groupe brille donc par une qualité harmonique de haut niveau. La remasterisation offre une orchestration légèrement dépoussiérée, la voix d'Andrew Montgomery paraissant encore plus fluide et les aigües atteignant des sommets.
Ce qui marque est qu'aucun de ces titres ne sonne dépassé. Further et Tranquillizer sont à eux deux la quintessence de ce que nous offre l'album : une pop lyrique aux accents rock, moderne et si classique à la fois. Chaque morceau oscille entre ces deux curseurs et n'est jamais redondant. Le titre de clôture In The Years Remaining est le bouquet final qui permet à Andrew Montgomery de faire preuve d'un génie vocal qui nous laisse, nous, sans voix.

La pop sait souffrir du syndrome du mal vieillir, certains artistes au succès retentissant n'ayant pu franchir le cap du nouveau millénaire, entachés de ce son un brin naïf et acidulé d'alors. Geneva, de par les talents de composition de son leader offre une pop-rock intemporelle car le groupe a su habilement dès ses débuts se démarquer de cette tendance délicieusement arrogante, étendard d'un style So British revendiqué par ses célèbres prédécesseurs.

Le disque de raretés reste dans la même mouvance, et des titres tels Strung Out On You, Last Orders et Dead Giveaway montent même le niveau d'un cran dans la subtilité de la mélodie alliée à la maitrise du chant.

Cette première réédition Deluxe rappelle à l'ordre celles et ceux qui avaient un peu oublié cette pépite passée bien trop inaperçue en France à l'époque.
tracklisting
    01. Temporary Wings
  • 02. Into The Blue
  • 03. The God Of Sleep
  • 04. Best Regrets
  • 05. Tranquillizer
  • 06. Further
  • 07. No One Speaks
  • 08. Worry Beads
  • 09. Fall Apart Button
  • 10. Wearing Off
  • 11. Nature's Whore
  • 12. In The Years Remaining
  • 13. Feel The Joy
  • 14. Strung Out On You
  • 15. Driftwood
  • 16. Michaelmas
  • 17. What Your Shrink Says
  • 18. Last Orders
  • 19. Dead Giveaway
  • 20. Closer To The Stars
  • 21. Raymond Chandler
  • 22. Riverwatching
titres conseillés
    Further, Tranquillizer, Into The Blue, Strung Out For You
notes des lecteurs
notes des rédacteurs
Du même artiste