logo SOV

VANT

Conceived In The Sky

VANT - Conceived In The Sky
Chronique Album
Date de sortie : 10.01.2020
Label : Dumb Blood Records
2
Rédigé par Pierre-Arnaud Jonard, le 13 janvier 2020
Bookmark and Share
Trois ans après Dumb Blood qui aura vu Mattie Vant cartonner dès son premier opus, ce qui lui avait permis de se produire dans les plus grands festivals mondiaux, il revient enfin avec un nouvel album. Si Vant avait débuté dans un style pop punk, l'artiste a depuis effectué un tournant vers un son hip-hop avec Propaganda Machine, que l'on retrouve d'ailleurs sur le disque.

Ce deuxième effort studio poursuit dans cette voie et montre un artiste qui semble visiblement attiré par un son on ne peut plus mainstream qui lui vaudra encore plus de hits et de succès. Dans cette formule ouvertement commerciale, VANT peut aussi bien se révéler excellent (Best Friends qui sera à coup sûr un énorme tube et dont le refrain imparable s'incruste durablement dans le cerveau) que très mauvais (Exolesketon est une composition d'une pauvreté rare). Pourtant, dans ce cas précis, ce n'est même pas la volonté d'avoir un tube qui semble habiter l'artiste mais celle de passer en musique de fond dans un centre commercial.

Conceived In The Sky est un disque très étrange puisque les meilleurs morceaux qui le composent se situent tous au début du disque avant que celui-ci ne vire à la médiocrité. Le titre d'ouverture, On My Way Through est réellement intéressant avec ses synthés qui lorgnent vers la new wave à la Gary Numan. Mary Don't Mind qui suit est tout aussi réussi avec là encore une grosse influence new wave et un chant à la David Sylvian.
La suite de l'album est en revanche une vraie catastrophe, si bien que l'on a qu'une envie : que cela se termine au plus vite. Propaganda Machine, tout comme Exolekeston, n'a comme unique ambition que d'être joué le samedi après-midi chez Decathlon, Thank Lucifer sonne comme du très très mauvais hip-hop et Atlas Falling est une bluette sans le moindre intérêt.

Il est probable que VANT vendra des camions entiers de ce disque, mais pour la qualité musicale, on repassera.
tracklisting
    01. Propaganda Machine
  • 02. Exoskeleton
  • 03. On My Way Through
  • 04. Mary Don't Mind
  • 05. "Around For The Aesthetic"
  • 06. Lie To Myself
  • 07. Best Friends
  • 08. "He Just Wants To F**k With Us"
  • 09. Thank Lucifer
  • 10. Photographic Head
  • 11. La La La Blow My Brains Out
  • 12. Atlas Falling
  • 13. Give Up (Morrissey's Racist)
titres conseillés
    On My Way Through - Mary Don't Mind - Best Friends
notes des lecteurs
Du même artiste