logo SOV

Whyte Horses

Hard Times

Whyte Horses - Hard Times
Chronique Album
Date de sortie : 17.01.2020
Label : CRC Music
45
Rédigé par Pierre-Arnaud Jonard, le 17 janvier 2020
Bookmark and Share
Ce groupe Mancunien nous avait déjà émerveillés il y a deux ans avec le très bon Empty Words, mais que dire de leur nouvelle production, Hard Times ! On ne s'étonne pas à son écoute que le leader du projet, Dom Thomas, possède un label de rééditions et soit DJ à ses heures perdues car ce Hard Times est un pur disque de DJ et un album de collectionneur. Un disque de fête idéal pour un samedi soir dans un night club anglais. Dom Thomas a choisi pour ce troisième album du groupe de nous offrir des covers des morceaux qui l'ont influencé ou nourri musicalement. Et c'est peu de dire que le choix est éclectique puisqu'il va du Bang Bang de Nancy Sinatra au Satellite Of Love de Lou Reed en passant par le Ça Plane Pour Moi de Plastic Bertrand.

Pour rendre cette galette indispensable, Dom Thomas s'est entouré d'invités prestigieux qui vont de Badly Drawn Boy pour un Satellite Of Love correct mais loin d'être l'un des sommets du disque, à Gruff Rhys qui nous offre une fabuleuse reprise du morceau glam de l'obscur groupe gallois Brân (chanté dans cette langue), Tocyn.
Le disque est ainsi constitué de pépites que l'on redécouvre avec joie comme ce superbe Hard Times qui donne le titre à l'album, morceau écrit à l'origine par Curtis Mayfield pour Baby Huey, artiste qui n'aura pas eu la carrière qu'il aurait mérité. La réinterprétation qu'en donne John Grant donne des frissons entre production Stax Records et BO de Tarantino.

Mais c'est avec ses guests féminines que l'album atteint les sommets. I Saw The Light de Todd Rundgren avec Melanie Pain de Nouvelle Vague au chant, Up In My Mind featuring Tracyanne Campbell de Camera Obscura et le Mister Natural des Bee Gees chanté par Elly Jackson (La Roux) sont tout simplement grandioses. On imagine aisément les écouter un cocktail à la main en feuilletant un vieux Diabolik avec The Party de Blake Edwards à l'esprit.

Dans des temps durs et difficiles comme ceux que nous vivons actuellement, Hard Times est vraiment le type de disque qui fait du bien. Un album de collectionneur, pour collectionneur, et un vrai disque d’esthète.
tracklisting
    01. Red Lady
  • 02. Mister Natural (feat. La Roux)
  • 03. Ca Plane Pour Moi
  • 04. Hard Times (feat. John Grant)
  • 05. Bang Bang (feat. Chrystabell)
  • 06. Seabird
  • 07. I Saw The Light (feat. Melanie Pain)
  • 08. Satellite Of Love (feat. Badly Drawn Boy)
  • 09. Up In My Mind (feat. Traceyanne Campbell)
  • 10. Tocyn (feat. Gruff Rhys)
  • 11. Want You To Know
titres conseillés
    Hard Times - I Saw The Light - Up In The Mind
notes des lecteurs