logo SOV

Biffy Clyro

A Celebration Of Endings

Biffy Clyro - A Celebration Of Endings
Chronique Album
Date de sortie : 14.08.2020
Label : 14th Floor Records
3
Rédigé par Laetitia Mavrel, le 9 août 2020
Bookmark and Share
Suite à une bande originale et un MTV Unplugged réussis, Biffy Clyro reviennent avec un véritable nouvel album en ce mois d'août aussi chaud qu'au point mort niveau reprise des concerts. Ellipsis en 2016 ayant relâché la pédale de l'accélérateur, A Celebration Of Endings renoue avec le Biffy Clyro des origines, en mode post-hardcore toutefois calibré FM. Le chant est comme à l'accoutumée tenu par Simon Neil dont la voix chaude n'a pas bougé d'un iota depuis ses débuts il y a de cela vingt ans.

Et c'est justement là que le bas blesse. Ce huitième album studio des écossais ne prend aucun risque, n'ose qu'infimement. Les onze titres sont une succession de morceaux ancrés dans un stoner rock aux angles arrondis dont la formule est érodée mais tellement efficace. Ici, la production est comme toujours parfaite, tout est à sa place, rien ne déborde.


Cet album n'est en rien raté, bien au contraire, si ce n'était que le trio écossais nous parsème le disque de titres beaucoup trop mainstream. Tiny Indoors Fireworks, Instant History ou Space ne sont pas à la hauteur de l'énergie de ce groupe qui se perd à sortir du moule des chansons faites pour les grandes ondes.
Mais tout n'est pas perdu grâce à quelques petites perles dont Biffy Clyro ont le secret tel le titre d'ouverture North Of No South et sa guitare en intro digne d'un des premiers Smashing Pumpkins. Un peu plus loin Worst Type Of Best Possible et End Of rappellent que le groupe puise ses origines dans un son plus puissant. De même, entendre à nouveau Simon rugir est un réel plaisir.


Enfin, le disque se clôture sur une réussite : Cop Syrup réunit ce qu'il faut de stoner rageur et de soft nu metal tant dans la guitare que les hurlements. On y trouve enfin de l'audace : une belle cassure en mode acoustique rend le tout très addictif.

Mais alors, pourquoi ne pas avoir étendu cette formule tout du long ? Dommage car tout au long de sa carrière, le groupe étant passé d'outsider à monstre de stades, son talent n'a jamais fait défaut. Un aperçu du nouvel album au travers d'un stream payant aura lieu le 15 août. En attendant un retour dans la vraie vie en 2021.
tracklisting
    01. North Of No South
  • 02. The Champ
  • 03. Weird Leisure
  • 04. Tiny Indoor Fireworks
  • 05. Worst Type Of Best Possible
  • 06. Space
  • 07. End Of
  • 08. Instant History
  • 09. The Pink Limit
  • 10. Opaque
  • 11. Cop Syrup
titres conseillés
    Cop Syrup, Worst Type Of Best Possible, The Pink Limit, End Of
notes des lecteurs
Du même artiste