logo SOV

Pellumair

Summer Storm

Pellumair - Summer Storm
Chronique Album
Date de sortie : 14.11.2005
Label : Rough Trade
2
Rédigé par Jimprofit, le 15 janvier 2006
Bookmark and Share
Si l’on s’interroge toujours sur la signification de leur nom, en revanche, celle du titre du premier album du duo Britannique Pellumair, apparaît comme limpide. En effet, Summer Storm nous transporte dans un été acoustique et insouciant, ponctué, çà et là, d’orages électriques et intenses, l’été Anglais en quelque sorte. Car à l’image des deux singles parus précédemment, le groupe alterne les atmosphères minimalistes et légères, comme, par exemple, dans Iris ou encore Retirement Gold, et les ambiances plus enlevées, voire violentes, dont Silk As Her Era et Painted Over sont les meilleures illustrations. Et parfois, même si c’est plus rare, le changement météorologique s’opère de manière brutale au sein de la même chanson, comme en témoigne Side For This, l’ouverture de l’album, histoire d’annoncer la couleur.

Contrairement aux apparences, Pellumair ne nous convie pas uniquement à un voyage dans l’espace, mais aussi dans le temps, pour le meilleur et, quelquefois, pour le pire. Selon une formule immuable, seulement composée de deux voix et deux guitares, où s’immiscent, de temps à autre, quelques timides accords de basse, Pellumair revisite les 30 dernières années. Tour à tour, le groupe rend hommage aux années 70 de Simon And Garfunkel (Seventy, In Pieces et See Saw), puis s’inspire de groupes Shoegazer des années 90, comme Slowdive (Silk As Her Era, Postcards), pour achever son périple dans les années 2000 en plagiant Nada Surf (Lucy, Retirement Gold).

Au bout du compte, cela donne un album plutôt moyen et inégal. A l’exception d’une poignée de chansons qui proposent, soit une mélodie inspirée (Painted Over), soit un refrain percutant (Seventy), il faut avouer que, dans l’ensemble, on s’ennuie, et ce malgré un tempo rapide, des chansons rythmées et une production efficace et savamment dosée.

Outre qu’il décrit parfaitement l’expérience musicale de Pellumair, le titre Summer Storm résume aussi la trajectoire éphémère de ce groupe désormais défunt. Ce fut un orage d’été, certes, mais pour la longévité, pas pour l’intensité. Pour l’intensité, ce fut plutôt la canicule, le calme plat.
tracklisting
    01. Side For This
  • 02. Iris
  • 03. Lucy
  • 04. Painted Over
  • 05. Seventy
  • 06. See Saw
  • 07. In Pieces
  • 08. Summer Storm
  • 09. Silk As Her Era
  • 10. Postcards
  • 11. Retirement Gold
titres conseillés
    Seventy, Painted Over, Side For This
notes des lecteurs
notes des rdacteurs