logo SOV

CHVRCHES
SOAK

Paris, Trianon - 17 mars 2014

Live-report par Johan

Bookmark and Share
Après un passage à la Maroquinerie en octobre dernier qui n'avait alors qu'à moitié convaincu, CHVRCHES ne comptaient certainement pas en rester là et ont pris leur revanche en ce lundi 17 mars au Trianon.

SOV

Mais avant cela, place à SOAK, aka Bridie Monds-Watson, jeune adolescente irlandaise ayant déjà fait la première partie de Tegan And Sara l'année dernière. Seule avec sa guitare acoustique, elle alterne entre les compositions de ses deux EPs et de nouvelles chansons encore sans titre.
Elle n'hésite pas, du haut de ses seize ans sur la grande scène du Trianon, à communiquer avec le public « all quiet » et à lancer des vannes sans prétention avant d'interpréter une autre chanson. Folk, dépouillés, les quelques titres vont très vite s'enchaîner sur une petite demi-heure qui file sans que l'on s'en aperçoive. Mention spéciale à Blud, Explosion et Sea Creatures, teintés d'émotion que SOAK parvient sans peine à partager avec un public déjà sous le charme.

Changement total d'atmosphère une demi-heure plus tard avec CHVRCHES qui, durant une courte heure, vont jouer la totalité de leur debut album, The Bones Of What You Believe. Ayant quelque peu revu sa setlist depuis sa dernière venue en France, le trio Glaswégien démarre sur les chapeaux de roue avec les entraînants We Sink et Lies.

SOV

Alors que l'électro de CHVRCHES peut sembler gentillet sur disque, à la manière d'un groupe comme Au Revoir Simone, il revêt un tout autre aspect sur scène. Les deux claviers prennent autant d'importance que la voix, faisant danser la foule tout au long du set, notamment sur les refrains de Recover, les passages électroniques de Lungs et leur premier single The Mother We Share. Le logo visible sur l'album est présent derrière le groupe, fait de lightbubs s'illuminant au gré des beats des titres joués.

Seuls les titres les plus posés font moins l'unanimité, hormis Tether et sa seconde moitié dance-rock auquel le public répond positivement. Science/Visions, une des compositions marquantes et moins entraînantes de l'album, parvient elle aussi à conserver son crescendo sourd et inquiétant sur scène.
Après une fin de set se concluant sur l'imparable The Mother We Share, le trio revient pour deux compositions plus anecdotiques, You Caught The Light et By The Throat. La B-side Now Is Not The Time aurait été bienvenue, intercalée entre ces deux titres bien trop calmes pour conclure un set d'une intensité aussi forte.

Malgré une qualité scénique indéniable, la présence de Lauren Mayberry semble, elle, plus en retrait, statique au centre de la scène, ce que l'on remarque davantage après le passage de Martin Doherty derrière le micro sur le dynamique Under The Tide, prenant ainsi tout l'espace durant le refrain et contaminant à son tour le public. Au final, malgré un rappel dispensable, CHVRCHES auront su convaincre les plus réticents à leur musique. Le trio ne se lasse visiblement pas du public français, et l'inverse s'est clairement fait ressentir ce soir !
setlist
    SOAK
    Non disponible

    CHVRCHES
    We Sink
    Lies
    Lungs
    Gun
    Night Sky
    Strong Hand
    Science/Visions
    Recover
    Tether
    Under The Tide
    The Mother We Share
    ---
    You Caught The Light
    By The Throat
photos du concert
    Du même artiste