logo SOV

King Charles

Paris, Flèche d'Or - 28 janvier 2010

Live-report par Philippe

Bookmark and Share
La royauté se porte bien. Du moins en Grande-Bretagne où le Charles (qui ne sera jamais roi) l'est devenu musicalement parlant plus vite qu'il ne faut pour dire « The King Is Dead ! Long Live The King ! ». A moins que ce ne soit tout simplement une histoire canine...
Découvert il y a de longs mois, on était plus que surpris de l'apparition de King Charles à Paris et à La Flèche d'Or dans une soirée fourre-tout, devenues ces derniers temps spécialité maison.

Un leader mince et chevelu qui a tôt fait de conquérir la scène. accompagné de quatre musiciens dans le vent qui savent tout faire et obéissent en braves sujets qu'ils sont devenus. Dès le début, ce sont trois de ses meilleurs morceaux, dont Mr Flick et Time Of Eternity, qui déboulent à la suite, tant et si bien que l'on se demande vraiment ce qu'il va bien pouvoir rester pour la fin ! Oscillant entre des fulgurances à la Patrick Wolf et des flamboiements à la Noah and The Whale, le tout parsemé d'un zeste Art Brutien, une alchimie se dessine doucement et sûrement.
Ajoutez à cela une pincée celtique déjantée, rap and roll plus un morceau à la fois pur rock'n roll et country sur le noyau dur et vous aurez une idée de l'excentricité de la chose.
Entre temps, un titre apaisé et furieux (Love Lust) est dédié à son frère qui lui a « sauvé la vie » et dont il parlera en introduction pour dire qu'il sent depuis une force en lui ! Le tout se terminera par un Breaking Hearts à faire casser les plus robustes. Un set d'à peine une demi-heure où l'on aura appris la vie, sa souveraineté et sa fragilité.

Des joyaux bien gardés que l'on nous prête pour un soir, cela vaut bien une couronne ! King Charles, plus près que jamais de ses sujets, se sera montré, comme René D'Anjou, d'une bonté revigorante et salutaire.
setlist
    01. Intro Music (zodak the priest)
    02. Mr Flick
    03. Love Lust
    04. Time Of Eternity
    05. Brightest Light
    06. Hot Blooded Polar Bears
    07. Breaking Hearts
photos du concert
    Du même artiste