logo SOV

James Blake

Limit To Your Love

James Blake - Limit To Your Love
Chronique Single/EP
Date de sortie : 29.11.2010
Label :Polydor
45
Rédigé par Hybu, le 9 novembre 2010
Bookmark and Share
N'ayons pas peur des mots, James Blake est un génie. Apparu l'année dernière, à vingt ans seulement sur le label Hemlock, avec deux maxis de post-dubstep improbables marchant sur les pas de Mount Kimbie et Untold, le précoce DJ et producteur anglais a pris une autre dimension en 2010, passant du statut de future star du microcosme dubstep à grand espoir de la musique britannique.

Alors que depuis presque une décennie le genre ne cesse de nous envoyer de nouveaux talents proche de rompre les barrières de l'underground (Burial, Skream...), son esthétique s'est très largement répandue, le succès de The XX en témoigne (Jamie, leur homme-machine, produit également du dubstep). Avec Limit To Your Love, prémisse de son album à venir, James Blake pourrait bien suivre leur chemin et qui sait, un jour, décrocher le fameux Mercury Prize.

Si, jusqu'à maintenant, le jeune garçon s'était essentiellement fait remarqué par des maxis dubstep instrumentaux, malgré quelques samples de voix illettrés, Limit To Your Love dépeint un nouveau visage. Nous le savions inspiré par la soul, la pop et ayant une solide culture indie, chose qui transpirait déjà largement dans ses précédentes productions grâce à ses mélodies brillantes et son groove vaporeux, mais, jamais encore il n'avait poussé la chansonnette (hormis sur quelques démos partagées sous le manteau telle une pierre précieuse de contrebande).
Il reprend ici une chanson de Feist et Gonzales, encore plus mélancolique que l'originale. La version de James Blake est au moins aussi poignante, sauf qu'elle y ajoute la profondeur de sa production et, surtout, ce qui fait certainement la marque de fabrique du jeune anglais, un jeu et une gestion des silences absolument captivants. Sa voix n'a certes pas le souffle de la chanteuse canadienne, mais elle n'est pas moins émouvante.

Depuis ses débuts, James Blake propose une musique électronique pointue, millimétrée et parfois bouleversante. Limit To Your Love ne fait pas exception, mais n'atteint par encore le niveau de certains de ses morceaux parus en maxi (The Bells Sketch, CMYK...). Il ne s'agît que d'une reprise après tout, mais qui laisse entrevoir un avenir assurément étoilé.
notes des lecteurs
Du même artiste