logo SOV

Frank Turner

Rock & Roll

Frank Turner - Rock & Roll
Chronique Single/EP
Date de sortie : 06.12.2010
Label :Xtra Mile Recordings
35
Rédigé par Amandine, le 20 décembre 2010
Bookmark and Share
Frank Turner, impossible de le nommer sans avoir l'oeil humide en repensant à son ancien groupe de punk-hardcore, Million Dead, mais terminés les braillements et les grosses guitares, Frank, approchant la trentaine, s'est maintenant assagi et depuis quelques années, il nous propose, après un virage à 180°, son punk folk acoustique. Très prolifique, il nous avait déjà livré plusieurs albums et EP enregistrés avec certains membres de Dive Dive et était venu prouver à ses fans de la première heure qu'il en avait encore sous le pied. Une signature chez Epitaph en Europe, célèbre label punk, nous rappelait qu'il n'avait jamais totalement oublié ses premières amours.

Ce nouvel EP, sobrement intitulé Rock & Roll, s'inscrit lui aussi dans cette démarche d'affirmation d'appartenance à la grande famille du rock.
Tout commence avec l'incroyable I Still Believe, titre fédérateur où Frank Turner scande « who would have thought, after all, something as simple as rock'n'roll would save us all »; il nous répète qu'il croit encore que le rock permet de gravir des montagnes, qu'il rapproche les gens. Alors c'est vrai, en citant Elvis ou Jerry Lee et en usant de paroles ressemblant plus à un tube de groupe pour ados qu'à un hymne punk revendicateur, Frank Turner semble tomber dans la banalité mais s'avère diablement efficace et on imagine le pouvoir d'un tel morceau en live, exercice où l'Anglais excelle.
On retrouve sa fougue ravageuse et durant les quarante dernières secondes de ce premier morceau, là où il chante plus avec ses tripes qu'avec ses cordes vocales, on comprend qu'il a encore cette rage en lui. Pass It Along reprend elle aussi le thème de la musique et Frank Turner se proclame porte-parole des musiciens et leur intime « sing for the records you played till they broke, for the parts where you visited that nobody spoke ». Même si, à nouveau, on se laisse prendre au jeu, on commence à se demander si Turner n'est pas en mal d'inspiration et s'il n'aurait finalement pas délaissé ses jolies histoires ordinaires qui nous avaient tant plu.

Aussitôt pensé, aussitôt oublié avec Rock'n'roll Romance où l'on se retrouve dans un registre que l'artiste affectionne : les histoires d'amour; ici, pour rester dans le thème, il nous conte une love story des temps modernes, loin des contes de fées de notre enfance.
Alors après l'amour et la musique, que reste-t-il à un rockeur ? Il dédicace une chanson à son pote Jamie (To Absent Friend) à qui il pense le vendredi soir quand il sort se prendre des cuites. Mais finalement, Frank Turner semble un brin désabusé : le pauvre « he's not yet quite thirty but he feels like he's dying » comme il nous l'explique sur The Next Round. Avec ce titre de clôture, on se souvient à quel point le chanteur a l'art et la manière de captiver son auditoire, probablement grâce à l'émotion et à l'énergie mises en œuvre. Sa voix de velours, une guitare acoustique et un piano pour nous capturer dans son piège mélancolique, voilà ce qu'il manquait jusqu'à maintenant à cet EP.

« We drink because we're scared that, if we should stop, the good times will go away but the bad times will not » : ne vous fiez pas à une première écoute qui pourrait vous paraître anodine, voire cliché, car le Rock & Roll de Frank Turner vient couper court à tous les doutes qui pouvaient subsister après son dernier album. C'est avec une aisance déconcertante qu'il nous dépeint un monde parfois sombre mais où l'amour et le rock sont encore là pour nous sauver. Il a encore réussi, cet animal ne connaît décidément pas l'échec !
tracklisting
    01. I Still Believe
  • 02. Pass It Along
  • 03. Rock'n'Roll Romance
  • 04. To Absent Friend
  • 05. The Next Round
titres conseillés
    I Still Believe
notes des lecteurs
Du même artiste