logo SOV
Asian Dub Foundation - Punkara
Chronique Album
Date de sortie : 29.09.2008
Label : Naïve
25
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 17 octobre 2008
Bookmark and Share
Voici le sixième album d’Asian Dub Foundation, en quinze ans, autant dire que pour un groupe d’inspiration punk ils ne sont pas très prolifiques. Mais en bons militants, ils passent beaucoup de temps sur la route, et c’est là qu’ils sont les meilleurs.

Punkara commence par un dub cool comme le groupe n'en joue jamais, il ne faut pas se fier aux étiquettes. La berceuse commençait à peine à prendre, qu’au bout de trente secondes retentit un gros riff caractéristique de leur punk engagé. Il nous rappelle que rien n'a changé dans la société actuelle, et surtout pas ce groupe de contestataires. Les « prime ministers » valsent, le travailliste Gordon Brown est en passe de se faire éjecter par son propre parti en raison d'une impopularité record depuis Chamberlain à l’aube de la seconde guerre mondiale. Le collectif à géométrie variable, lui, continue de scander, de râler et de crier.

Fidèles à ses convictions et à ses styles, cet album mélange tout ce qu’il peut. Il y a du punk avec une pop à refrain en chœur (Burning Fences), mais ça, c’est presque banal. On y trouve des mélanges plus improbables comme Superpower qui jette un pont entre les Prodigy et le raï. Ce morceau prototype est suivi par un slow arabisant Speed Of Light. La reprise de No Fun d’Iggy Pop avec en invité, lui même, est tellement retravaillée à la sauce dub foundation qu’on se demande si l’iguane n’est pas crédité que pour des questions de droits. De quoi douter fortement qu’il ait croisé le gang anglais en studio.

Inutile de faire tout l'inventaire de l'album car chacun des douze morceaux est une petite expérimentation. Je ne résiste néanmoins pas au besoin à vous signaler SOCA, un dub oriental joué par un orchestre de punks mariachi. Mais à la longue, les slogans et les mélanges ont malheureusement tendance à fatiguer les neurones et à laisser la tête de l’auditeur complètement lessivé.
tracklisting
    01. Target Practice
  • 02. Burning Fence
  • 03. Superpower
  • 04. Speed of Light
  • 05. Ease Up Caesar
  • 06. Living Under the Radar (ghostplane)
  • 07. S.O.C.A.
  • 08. Altered Statesmen
  • 09. Bride of Punkara
  • 10. Stop the Bleeding
  • 11. No Fun (feat. Iggy Pop)
  • 12. Awake/Asleep
titres conseillés
    Superpower - Speed Of light - SOCA
notes des lecteurs
Du même artiste