logo SOV

Adrian Crowley

Season Of The Sparks

Adrian Crowley - Season Of The Sparks
Chronique Album
Date de sortie : 28.10.2009
Label : Chemikal Underground/PIAS France
4
Rédigé par Thibaud, le 3 janvier 2010
Bookmark and Share
L’irlandais poétique qu’est Adrian Crowley nous accueille à nouveau dans son univers chargées de contes et de nature avec ce cinquième album, Season Of The Sparks. L’artiste nous avait précédemment laissé sur un Long Distance Swimmer d’une grande qualité, qui avait pour image la mer et toute la fantaisie qu’on peut lui associer.

Ici, Adrian Crowley renoue avec l’univers de ses débuts, nous narrant au fil des dix pistes de l’album l’existence de personnages à travers un décor proche de l’Arcadie imaginaire. Album floral, Season Of The Sparks est une ode à la fable d’antan, à des rêveries forestières où l’on rencontre de drôles de femmes (The Three Sisters), des animaux fantastiques (Horses Like To Dream All Night)... La voix d’Adrian devient celle d’un barde, soutenu par de nombreux instruments discrets, et dont les sonorités s’accrochent au plus profond de vous.
C’est un cinquième album paisible, pastoral que nous propose Adrian Crowley. Gorgé de titres imparables, l’album laisse l’auditeur sans voix sur des titres comme The Beekeeper's Wife, conte psychédélique autour de cette femme magnifié par des cordes légères et gracieuses, et une narration particulière, propre à Crowley, et qui tout au long de l’album nous envoûte. On retrouve tout un univers commun, un véritable fil conducteur entre les titres, et l’on voyage comme sur des montagnes russes, cotoyant des sommets de musicalité, avec The Wishing Seat par exemple, ou encore la reprise parfaitement maîtrisée d’Ivor Cutler, Squeeze Bees.
A vrai dire, dès le début de l’album, on est très vite conquis par ce Summer Haze Parade tout droit sorti de l’imaginaire florissant d’un enfant. Le titre émerveille de par ces arrangements simples, mais qui vous font fondre dès les premières écoutes. Certes, l’album contient quelques passages à vide (Liberty Stream ou encore Swedish Room), même si ces égarements sont pardonnés par la qualité de l’ensemble.

Inspiré, fin et délicat, Season Of The Sparks est de ces albums qui nous font véritablement voyager. Comme si celui-ci avait été écrit dans un bosquet merveilleux, l’album nous distille tout au long de l’écoute le parfum d’une nature riche et splendide, au son de ces instruments mystérieux, et du guide sensible qu’est Crowley. Un voyage à ne pas rater.
tracklisting
    01. Summer Haze Parade
  • 02. The Beekeeper's Wife
  • 03. The Wishing Seat
  • 04. The Three Sisters
  • 05. Squeeze Bees
  • 06. Liberty Stream
  • 07. Horses Like To Dream All Night
  • 08. Season Of The Sparks
  • 09. Swedish Room
  • 10. Pay No Mind ( To The Dawn Cryer)
titres conseillés
    Summer Haze Parade, The Beekeeper's Wife
notes des lecteurs
Du même artiste