logo SOV

Tunng

...And Then We Saw Land

Tunng - ...And Then We Saw Land
Chronique Album
Date de sortie : 01.03.2010
Label : Full Time Hobby
35
Rédigé par Aurélien, le 2 mars 2010
Bookmark and Share
Nouvelle année, nouvel album studio et nouveau départ pour les dynamiques anglais du groupe Tunng. Depuis la sortie, il y a maintenant plus de deux ans de cela, d’un troisième effort musical fort apprécié répondant au nom de Good Arrows, sur lequel on pouvait savourer entre autres perles musicales le délicat titre Bullet, le mot d’ordre semble avoir été chamboulement du côté de la bande de Tunng. En effet, initialement aux commandes de la formation avec Mike Lindsay, Sam Genders a décidé de prendre de la distance une fois pour toutes, laissant le groupe évoluer naturellement au gré des départs, des arrivées et des rencontres faites entre musiciens tout au long du processus créatif des dernières années.

Mais ne vous méprenez pas, la notion de mouvement ne rime pas forcément avec celle de changement. En effet, l’univers artistique du groupe mêlant folk et sonorités électroniques est toujours aussi présent et reconnaissable sur cet album. On peut même dire que le bon fait place au très bon, notamment grâce à la présence renforcée de Becky Jacobs qui ne se contente plus du simple rôle de choriste et joue les premiers plans en entremêlant son grain de voix limpide au côté du timbre suave du chanteur attitré, effets mélodieux garantis et résultat final approchant davantage de leurs orchestrations scéniques habituelles.

Ainsi, l’osmose est telle entre les deux vocalistes, que les onze morceaux formant ...And Then We Saw Land tournent en boucle aussi vite que le vent, emportant délicatement l’auditeur dans un tourbillon mélodique des plus agréables. Le son brut des banjos et autres guitares sèches s’accorde à merveille à celui, léger, des samples électroniques et des divers effets synthétiques, sculptant une juste balance entre simplicité des cordes et modernité des arrangements. Homogène et poétique, l’album plaît et indéniablement certains morceaux sortent du lot. Si il fallait n’en prendre que quelques savoureuses bouchées, la délicate puissance de Don’t Look Down Or Back qui dégage une énergie digne d’Arcade Fire sur les refrains ou encore l’entêtant premier single intitulé Hustle feraient partie de la dégustation sonore de premier choix pour de multiples raisons évidentes.

On tient donc, avec ce quatrième album studio du groupe Tunng, une franche réussite sonore. Capitalisant sur ses succès passés, la formation anglaise se satisfait d’une formule gagnante éprouvée, agrémentée de quelques évolutions bienvenues et finalement approuvée par nos oreilles aguerries.
Il ne reste plus qu’à espérer que l’objet passera l’épreuve de la scène et des festivals à venir, qu’il transmettra la même énergie positive et qu’il sublimera la foule d’une pareille intensité que celle ressentie bien au chaud, chez soi, dans un canapé moelleux.
tracklisting
    01. Hustle
  • 02. It Breaks
  • 03. Don't Look Down Or Back
  • 04. The Roadside
  • 05. October
  • 06. Sashimi
  • 07. With Whiskey
  • 08. By Dusk They Were In The City
  • 09. These Winds
  • 10. Santiago
  • 11. Weekend Away
titres conseillés
    Don’t Look Down Or Back, Hustle, The Roadside
notes des lecteurs
Du même artiste