logo SOV

Belle And Sebastian

Write About Love

Belle And Sebastian - Write About Love
Chronique Album
Date de sortie : 11.10.2010
Label : Rough Trade Records
25
Rédigé par Chloé Thomas, le 11 octobre 2010
Bookmark and Share
Voilà donc le huitième album studio d'un groupe qui s'est imposé comme la référence de la pop écossaise, s'est éclaté en plusieurs side-projects, mais trouve encore l'envie de se retrouver de temps à autres pour faire un nouveau disque. Version courte : ceux qui ont adoré Belle and Sebastian jusqu'ici trouveront leur compte... sans plus. Ceux qui ont toujours détesté leur côté twee peuvent passer leur chemin.

Version longue : après toutes ces années, et lorsque l'on possède un statut quasi-icônique, il n'est pas forcément facile de se renouveler. Stuart Murdoch et ses acolytes ne prennent d'ailleurs pas le risque d'essayer. Ils se contentent d'inviter quelques voix, Carrey Mulligan (meilleur espoir féminin dans le film Une Education) ou, plus surprenant, Norah Jones. Cependant, qu'on ne s'excite pas trop à l'évocation de ce beau monde : leurs collaborations restent anecdotiques et l'ordre du monde ne bouge pas d'un iota pour le groupe.

Celui-ci recycle des mélodies déjà employées sur ses albums précédents, mais le fait fort bien et produit ce qu'il fait de mieux, des chansons pop aux paroles un peu ironiques et au goût doux-amer. Come On Sister est une jolie chanson d'amour amusante,« fun and dumb », comme l'annonce le refrain. Write About Love, avec Mulligan, revisite le rock des sixities avec bon goût. Le duo avec Jones, Little Lou, Ugly Jack, Prophet John, adopte naturellement la couleur blues de la voix de son interprète, mais peine à se distinguer du reste de ce que fait Murdoch, lequel ne semble pas vouloir exploiter à fond la différence offerte par Jones.

Surtout, sur cet album-ci comme sur le précédent, on remarque que le groupe a perdu un peu de l'énergie qui autrefois amenait certaines chansons à exploser en vol et faisait exulter l'auditeur. Le calme plat règne ici, et c'est un peu dommage. Beaucoup de titres, et c'est révélateur, se terminent simplement par un fade out, comme incapables de trouver en eux-mêmes un final signifiant. En cela réside peut-être le problème de Belle And Sebastian aujourd'hui, cette incapacité à en finir avec un groupe qui se répète ?
On n'en est pas – encore – à souhaiter voir le groupe se séparer, ne serait-ce que parce que l'on reste attaché à ce style qu'ils ont inventé et qu'ils sont encore ceux qui l'incarnent le mieux. Mais aux dernières nouvelles, Belle And Sebastian n'est pas très 2010.
tracklisting
    01. I Didn't See It Coming
  • 02. Come On Sister
  • 03. Calculating Bimbo
  • 04. I Want The World To Stop
  • 05. Little Lou, Ugly Jack, Prophet John
  • 06. Write About Love
  • 07. I'm Not Living In The Real World
  • 08. The Ghost Of Rockschool
  • 09. Read The Blessed Pages
  • 10. I Can See Your Future
  • 11. Sunday's Pretty Icons
titres conseillés
    Write About Love, Come On Sister
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste