logo SOV

Viva Brother

Famous First Words

Viva Brother - Famous First Words
Chronique Album
Date de sortie : 01.08.2011
Label : Geffen
25
Rédigé par Aurélien, le 8 septembre 2011
Bookmark and Share
Viva Brother ? Pas si sûr. Après la sortie d'un single prometteur il y a déjà six mois de cela, les quatre garçons de Slough sont de retour pour nous balbutier leur Famous First Words. Premier effort studio attendu au tournant par certains ou juste passé inaperçu pour les autres, ce dernier, en dix titres, tente l'impossible en nous propulsant dans une époque révolue où des mots tels que Pulp, Oasis et autres Blur faisaient partie du vocabulaire courant. Anachronisme musical de mauvais goût ou retour aux sources judicieux ? L'avenir nous le dira, mais en attendant, pour nous, ça coince un peu.

Genèse d'un malaise. Débarquant fraîchement de sa sinistre ville natale et auréolé d'un Darling Buds Of May pétant le feu, le quatuor anglais se permet vite de faire monter la sauce à coup de phrases chocs dans le genre auto gratifiant dégoulinant de confiance. Soi-disant “voué à composer des tubes radiophoniques à la pelle", Brother place la barre très haute, trop haute, provoquant inexorablement le retour de bâton prochain du côté des critiques.
En effet, en tenant un discours pareil, il ne faut pas s'attendre à de la pitié ou de la sympathie, surtout lorsque, single après single, le très Gallagherien Still Here, l'excellent titre introductif New Year's Day ou encore le rondement mené Time Machine, aucun de ces fameux "tubes" ne voit le jour en franchissant le seuil du classement des meilleures ventes britanniques. Las, pourtant qualitativement bien au-dessus du reste de l'album grâce à une écriture simple mais efficace faisant la part belle aux guitares, ainsi qu'aux refrains fédérateurs, ces quelques pistes ne peuvent à elles seules sauver la pauvreté sonore et le mimétisme des autres morceaux tels que l'agaçant False Alarm, le similaire Fly By Nights, où à chaque fois ce malheureux sentiment de déjà-vu se fait bien trop fort pour nous laisser apprécier l'ensemble de l'album.

Au final, bien que rempli de bonnes intentions, on se dit que ce Famous First Words ne sera pas forcément voué au succès tant désiré. Trop répétitive, trop prétentieuse, la formule ne donne plus le résultat sonore escompté en ce début de 21ème siècle déjà bien entamé. Humilité, diversité et renouveau sont les valeurs clés à appliquer dans le futur pour ce jeune groupe, s'il souhaite réellement dépoussiérer les standards du genre.
Brother devenu Viva Brother, cela pourrait laisser penser à une transition déjà en marche. Ceci dit, ne vous laissez pas leurrer par ce glissement nominal obligé pour des raisons juridiques, non, car tout reste à faire. Ceci passe par un changement d'attitude musicale réfléchi que l'on aimerait voir prendre forme au plus vite pour qu'enfin, Viva Brother ne se contente plus d'être un simple petit frère de cette mouvance Brit Pop, mais un fils à part entière, vivant pleinement dans son époque et faisant fi du passé. A eux de jouer.
tracklisting
    01. New Year's Day
  • 02. Still Here
  • 03. David
  • 04. High Street Low Lives
  • 05. Electric Daydream
  • 06. Darling Buds Of May
  • 07. Otherside
  • 08. Fly By Nights
  • 09. False Alarm
  • 10. Time Machine
titres conseillés
    Darling Buds Of May, New Year's Day, Time Machine
notes des lecteurs
Du même artiste