logo SOV

The Cure

Bestival Live 2011

The Cure - Bestival Live 2011
Chronique Album
Date de sortie : 05.12.2011
Label : Sunday Best/PIAS
4
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 5 janvier 2012
Bookmark and Share
Deux choses sont sûres à propos de The Cure : les plans du groupe sont imprévisibles et le groupe excelle en live. La conjonction de ces deux éléments donne une participation remarquée au Bestival en 2011, seul concert de l’année des anglais à l’exception de la micro tournée Reflections durant laquelle le groupe a repris ses trois premiers albums. Depuis la fin de leur tournée 2008, le groupe se fait rare, il est ainsi d’autant plus réjouissant de pouvoir écouter cet enregistrement.

A en croire le livret, l’affaire s’est faite sur un coup de tête et une idée lancée en l’air qui retombe bien. Ravi de la prestation, le promoteur a suggéré de le sortir en CD et le groupe a donné son accord. C’est aussi simple que cela, et ce n’est pas une histoire d’argent puisque l’intégralité des bénéfices de ce live ira à une œuvre caritative pour les jeunes de l’Isle de Wight où se déroule le Bestival. Jusque là, The Cure avait déjà sorti deux disques « caritatifs » dans les années 90s : Entreat pour Mencap et Paris pour la Croix Rouge.

En plus de faire une bonne action, ce disque coupera un peu l’herbe sous le pied des pirates. En plus de trente ans de carrière, Bestival n’est que le cinquième album live des Cure alors qu’il existe des centaines de bootlegs du groupe. L'artwork de celui-ci fait d’ailleurs très pirate, la maquette de la pochette reprenant les codes graphiques du groupe de manière très rudimentaire et les photos semblant directement extraites d’une vidéo amateur.
Fort heureusement, le son, lui, est absolument parfait. Le confort d’écoute est idéal, on ressent la puissance du live mais pas les effets d’échos ou la foule pendant les titres. Les bruits de raz de marée humain sont aussi discrets entre les morceaux, faisant de Bestival Live 2011 une très bonne compilation des titres réenregistrés. Les reviews des fans et de la presse sont unanimes : ce concert était excellent, le NME l’a choisi comme le meilleur du festival.

Le précédent album datant de 2008, le groupe a pu puiser dans ses 13 albums pour une setlist en forme de Best Of pour fans, faisant de la place pour les albums majeurs et ne jouant pas uniquement les singles choisis pour la radio. En 32 titres, dont deux rappels, il y a de quoi faire. Le groupe se fait rare en festival mais impose ses conditions pour que les fans aient un vrai concert de The Cure. Quant aux interprétations, elles sont bien sûr parfaites, et bien que le concert soit le premier depuis trois ans, tous les membres du groupe sont parfaitement en place. A noter le retour de Roger O'Donnell comme quatrième larron, la parenthèse Porl Thompson aura duré cinq ans et cela signe aussi le retour à plus de claviers et moins de guitares dans les titres.

Ce disque ravira les fans et permettra à ceux qui connaissent mal le groupe de découvrir leur œuvre dans des versions dépouillés de tout artifice de production et dans des interprétations très homogènes. Sans oublier qu'il s’agit d’une bonne œuvre !
tracklisting
    01. Plainsong
  • 02. Open
  • 03. Fascination Street
  • 04. A Night Like This
  • 05. The End Of The World
  • 06. Lovesong
  • 07. Just Like Heaven
  • 08. The Only One
  • 09. The Walk
  • 10. Push
  • 11. Friday I'm In Love
  • 12. Inbetween Days
  • 13. Play For Today
  • 14. A Forest
  • 15. Primary
  • 16. Shake Dog Shake
  • 17. The Hungry Ghost
  • 18. One Hundred Years
  • 19. End
  • 20. Disintegration
  • 21. Lullaby
  • 22. The Lovecats
  • 23. The Caterpillar
  • 24. Close To Me
  • 25. Hot Hot Hot!!!
  • 26. Let's Go To Bed
  • 27. Why Can't I Be You?
  • 28. Boys Don't Cry
  • 29. Jumping Someone Else's Train
  • 30. Grinding Halt
  • 31. 10:15 Saturday Night
  • 32. Killing Another
titres conseillés
    A Night Like This - Play For Today - Shake Dog Shake - The hungry Ghost - Disintegration
notes des lecteurs
Du même artiste