logo SOV

Michael Kiwanuka

Home Again

Michael Kiwanuka - Home Again
Chronique Album
Date de sortie : 26.03.2012
Label : Motown/Mercury Universal
35
Rédigé par Claire, le 2 avril 2012
Bookmark and Share
Première partie d'Adèle durant sa dernière tournée européenne, élu espoir de 2012 par la BBC, comparé aux plus grands du rhythm 'n' blues et de la soul des années 60s : il était donc grand temps que Michael Kiwanuka publie enfin son premier effort. A la croisée de la folk et du blues, l'artiste londonien signe dix titres subtils et délicats constituant indéniablement l'un des meilleurs albums de ce début d'année.

Le single Tell Me A Tale, accompagné d'un clip très sixties (dont la lippue Lana Del Rey semble avoir piqué les codes et les atouts) avait déjà posé les bases du style de Kiwanuka il y a de ça près d'un an, ouvre tout naturellement l'album. Tout au long de ces mois, la popularité du guitariste/chanteur/songwriter n'a cessé de croître, l'imposant comme digne héritier d'Otis Redding. De ce dernier, il a sans conteste la voix et un sens exacerbé de la mélodie. Home Again, produit par Paul Butler de The Bees, nous offre donc la voix d'un soul man qui a décidé de faire fi de l'électro et autres moyens modernes, utilisant uniquement le trio voix, guitare et percussions.


I'm Getting Ready et I'll Get Along ne dérogent donc pas à la même veine rétro que Tell Me A Tale et se paient le luxe d'un côté Marvin Gaye qui n'est pas sans déplaire. Sur la plupart des titres suivants, Michael Kiwanuka semble calmer le jeu, retrouvant un style plus folk mais toujours ponctué par sa voix de bluesman. Avec Bones, il s'attaque élégamment au jazz. Finalement, seuls I Won't Lie, Anyday Will Do Fine et Worry Walks Beside Me sont clairement des rajouts et auraient mérité un travail plus soutenu sur le rythme, pourtant fer de lance de Butler et Kiwanuka.

Home Again est l'album d'un amoureux d'un son sixties qui semble perdurer au sein du paysage musical anglais. Une piqûre de rappel pour les jeunes générations : avant d'être un vulgaire sigle vendu sur les radios généralistes, le rhythm 'n' blues était le produit d'artistes talentueux, dont Michael Kiwanuka fait désormais partie.
tracklisting
    1. Tell Me A Tale
  • 2. I'm Getting Ready
  • 3. I'll Get Along
  • 4. Rest
  • 5. Home Again
  • 6. Bones
  • 7. Always Waiting
  • 8. I Won't Lie
  • 9. Anyday Will Do Fine
  • 10. Worry Walks Beside Me
titres conseillés
    Tell Me A Tale, I'm Getting Ready, I'll Get Along
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste