logo SOV

Bell X1

Chop Chop

Bell X1 - Chop Chop
Chronique Album
Date de sortie : 01.07.2013
Label : Belly Up Records
4
Rédigé par François Freundlich, le 22 juillet 2013
Bookmark and Share
Après plus d'une décennie d'existence et cinq albums studio, les irlandais volants de Bell X1 commençaient à tourner à rond dans leur avion de chasse électro brit-pop qui fût dans l'air du temps il y a quelques années mais qui commence à s’essouffler sans se renouveler réellement. Avec Chop Chop, Bell X1 se réinventent à travers d'un album à la production plus riche et précise, où le calme acoustique du piano prend l'ascendant sur les précédentes aspirations synthétiques.

Chop Chop est une expression qui signifie « vite, vite » en cantonnais et se veut donc en totale contradiction avec l'évolution du groupe qui proposait une pop dansante sur leur dernier album en date Bloodless Coup. Le trio de Kildare calme le jeu en mettant en avant un piano simple et cristallin, les quatre premiers titres étant composés de boucles de quelques notes dépouillées en fil rouge. La voix se fait plus aérienne et limpide alors qu'elle se trouvait auparavant parfois trop écrasée par la production énergique. Paul Noonan prend le temps de se déployer dans de longs morceaux évoluant au travers de couches successives et d'envolées de claviers, de percussions et même de cuivres. On pense parfois à l'intensité vocale de Damien Rice, qui avait quitté le groupe alors qu'il se nommait Juniper, ou à certains phrasés de Matt Berninger de The National.
La production rappelle parfois Elbow ou I am Kloot dans un retour à des ballades folk bucoliques sur la deuxième moitié de l'album. Bell X1 ne se perdent cependant pas dans une piano pop parfois devenue trop caricaturale car le groupe a conservé les éléments rythmiques qui étaient sa marque de fabrique. Elle incorpore tantôt une légère batterie pouvant prendre les devants, une boîte à rythme discrète ou des percussions plus surprenantes.

Après un début d'album dans l'émotion démarrant sur Starlings Over Brighton Pier et son instrumental final en lévitation, A Thousand Little Downers voit s'envoler des cuivres pluvieux et dérivants tout en conservant des éléments pop dans des chœurs sing along. Le synthétiseur reprend ses droits sur Careful What You Wish For, avant la ballade mélancolique Diorama et ses cuivres très chaleureux qui éloignent Bell X1 des sonorités métalliques des supports modernes pour se rapprocher de celui du vinyle. Le mot « souvenir » y est d'ailleurs répété a de multiples reprises. I Will Follow You fait prendre un virage plus brut et beaucoup moins langoureux qui surprend puisque la guitare prend les devants. Le morceau est bien plus entraînant, sous forme de single parfait avec une rythmique rappelant les meilleurs moments de Hail To The Thief de Radiohead.
La voix est également travaillée différemment, nous prenant par surprise pour l'une des meilleures chansons de l'album. Les chœurs féminins de l'américaine Hannah Cohen apportent une fraîcheur folk à Drive-By Summer ou la simplicité est de mise. Malheureusement, la fin du disque n'est pas à la hauteur du reste avec deux derniers morceaux lorgnant vers une production mainstream, froide et calibrée vraiment pas à la hauteur de la richesse des autres. Cette incohérence nous gâchera le plaisir même si la séduction aura eu le temps d'opérer.

Bell X1 nous offrent avec Chop Chop le plaisir d'un groupe qui parvient à se réinventer grâce à des morceaux possédant une réelle force, des compositions travaillées, des mélodies subtiles et une production à la hauteur. La voix multi-facette parvient à charmer tout comme l'utilisation d’éléments acoustiques tels que le piano et les cuivres. Si l'on excepte une fin d'album qui aurait mérité un meilleur sort, ce sixième disque pourrait placer les irlandais sur la voix du succès en dehors de leur pays ou ils atteignent déjà les sommets des charts depuis de nombreuses années.
tracklisting
    01. Starlings Over Brighton Pier
  • 02. A Thousand Little Downers
  • 03. Careful What You Wish For
  • 04. Diorama
  • 05. I Will Follow You
  • 06. Drive-By Summer
  • 07. Motorcades
  • 08. Feint Praise
  • 09. The End Is Nigh
titres conseillés
    I Will Follow You, Drive-By Summer, Starlings Over Brighton Pier
notes des lecteurs
Du même artiste