Chronique album : Adult Jazz - Gist Is - Sound Of Violence
logo SOV

Adult Jazz

Gist Is

Adult Jazz - Gist Is
Chronique Album
Date de sortie : 04.08.2014
Label : Spare Thought
35
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 13 août 2014
Bookmark and Share
Avec Alt-J et surtout These New Puritans, Adult Jazz, jeune groupe de Leeds, représente une nouvelle scène britannique qui s'affranchit des codes de la pop et du rock tout en en gardant ses instruments. Ils mettent tous une énorme rigueur dans ce qui pourrait paraître comme une improvisation facile. La facilité n'est qu'apparente pour les musiciens, et la difficulté d'accès manifeste pour l'auditeur qui devra s'armer de courage et de patience pour venir à bout de ces titres qui font tous entre cinq et dix minutes. La seule exception est ici Be A Girl, par lequel les impatients ou les curieux pourront commencer. Avec ses deux minutes trente et un titre digne des boys bands, il n'en est pas moins complètement barré à l'image de l'album.

La voix se voit ainsi utilisée comme un instrument (de torture) et dans un environnement aussi bizarre, je suis surpris qu'il y ait des mots prononcés et de vraies paroles. La surprise, ou l'anxiété, est derrière chaque note, faisant craindre celle qui vient après. La guitare joue un double jeu, pouvant à la fois offrir des mélodies douces ou se laisser prendre par la folie qui domine. Alors que la basse reste discrète, la batterie est le seul élément vraiment jazz. Et parce que les exceptions confirment les règles, sur Pigeon Skulls, la bizarrerie est laissée à la guitare alors que la partie vocale est chantée de manière particulièrement musicale, avec des accents quasi religieux.

Cette musique prend son inspiration dans les musiques traditionnelles, tribales ou psychédélique. On retrouve beaucoup des expérimentations de la fin des années 60 mais sans la touche festive et insouciante. Il y a une douleur permanente qui s'échappe de ces chansons portée par la voix. Ainsi même quand Springful démarre par un léger riff de guitare mélancolique, le chant plaintif et dissonant rend l'écoute pénible. Et si vos oreilles ne saignent pas encore, des samples étranges viennent se coller dessus. Si vous passez ces épreuves, le morceau devient intéressant.

En faisant un tout sur leur Tumblr poétique et plein d'humour, vous pourrez davantage faire connaissance avec ce groupe jeune et romantique. On peut tout aussi bien lire leurs vers que découvrir que les musiciens aiment les fruits frais et les Cocopops. Tout cela enlève immédiatement le vernis prétentieux que pourrait avoir leur musique.

Vous voilà prévenu, qu'allez-vous faire maintenant ?
tracklisting
    01. Hum
  • 02. Am Gone
  • 03. Springful
  • 04. Donne Tongue
  • 05. Pigeon Skulls
  • 06. Spook
  • 07. Idiot Mantra
  • 08. Be A Girl
  • 09. Bonedigger
titres conseillés
    Springful – Pigeon Skulls - Spook
notes des lecteurs
notes des rédacteurs
Du même artiste